farida-belghoul-MPI

Farida Belghoul a provoqué un séisme au sein du parti socialiste en obtenant une mobilisation inattendue de parents essentiellement musulmans contre la théorie du genre propagée à l’école. Pour le PS qui ne doit la victoire de François Hollande à l’élection présidentielle qu’au vote de la population d’origine immigrée, c’est la douche froide. Si le PS devait perdre cet électorat, il devrait se préparer à bien des défaites en un temps où il additionne les mécontents contre lui.

Ceci explique la virulence de la réaction gouvernementale contre Farida Belghoul, contre son mouvement JRE et contre les parents qui, par deux fois déjà, n’ont pas envoyé leurs enfants à l’école en signe de protestation contre l’idéologie perverse promue par Najat Vallaud-Belkacem et Vincent Peillon.

Voilà pourquoi le gouvernement cherche à tout prix à faire passer Farida Belghoul pour une… extrémiste et de droite encore bien !

Il faut lire à ce sujet le courrier adressé par François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville, aux responsables associatifs dans le domaine de la « cohésion sociale » – entendez par-là les associations œuvrant dans les banlieues.

Daté du 31 janvier 2014, ce courrier mérite attention à deux titres.

François Lamy écrit : « Aucune situation ne justifie les actes ou les paroles antisémites, antimusulmanes ou homophobes ». Cela rappelle de précédents propos de Manuel Valls et signifie au final qu’il n’y a qu’une catégorie de Français dont on peut se moquer impunément : les catholiques, citoyens de seconde zone…

Dans la foulée, François Lamy ajoute : « La remise en cause, par des rumeurs organisées, de l’éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas acceptable ». Et d’enfoncer le clou : « à chaque remise en cause des principes d’égalité, c’est notre modèle républicain que l’on attaque ».

La flèche vise évidemment Farida Belghoul. La tactique est de séparer celle-ci des acteurs sociaux des banlieues. Par un raccourci audacieux, qui conteste la théorie du genre se retrouve dans le camp des antisémites, antimusulmans et homophobes. Seule la République mériterait votre confiance, elle qui vous promet l’égalité. Le montage est grossier et traduit d’autant plus l’inquiétude gouvernementale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :