gorbatchev

Le premier pays au monde à avoir légalisé l’avortement a été l’URSS au décours de la révolution bolchevique. On peut dire que l’IVG y est devenu depuis 90 ans un moyen de contrôle des naissances.

Mikhaïl Gorbatchev, père de la perestroïka qui a entraîné l’effondrement du monde communiste, décidait la dissolution de l’URSS en 1991.

L’ancien président de l’URSS et du Soviet Suprême a fait une étonnante confession à l’âge de 83 ans. Il est revenu sur un passé qu’il a ressenti comme le plus douloureux de son existence. Son épouse Raïssa est décédée il y a 15 ans. Mais il remonte à 61 ans quand sa femme s’est fait avorter de leur premier enfant. Apparemment cette personne avait fait un rhumatisme articulaire et les médecins craignaient les complications cardiaques liées à cette maladie. Ils venaient de se marier ; c’était à la fin de la période stalinienne en 1953.

En fait les médecins lui ont fait valoir que si elle poursuivait sa grossesse, Raïssa en mourrait. Le couple se résigna. La grossesse était relativement avancée dans la mesure où il a été possible de dire qu’il s’agissait d’un garçon à une époque à laquelle l’échographie n’existait pas. Cet enfant devait s’appeler Sergei, prénom du propre père de Gorbatchev. « Raïssa a tant souffert… J’ai essayé de la calmer ». Ce fut « l’instant le plus douloureux de leur vie » déclara-t-il au magazine britannique L’Express.  

Plus tard le couple eut une fille prénommée Irina. Mais apparemment, il n’a jamais oublié son frère aîné.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :