Parmi les premières manifestations de ce samedi 7 août, citons celle de Bergerac, dans le Périgord, qui a débuté à 10h ce matin. La foule était plus nombreuse encore que le samedi précédent. La décision du Conseil Constitutionnel de valider la dictature sanitaire voulue par le gouvernement n’a fait que démultiplier les mécontents et renforcer leur détermination.

Civitas a été particulièrement visible dans la manifestation de ce matin, avec pancartes et drapeaux, confirmant la mobilisation de ce mouvement parmi la contestation populaire qui se fit partout entendre face au passe sanitaire et à la vaccination obligatoire.

Le président de Civitas avait lancé jeudi soir un appel vidéo très relayé sur les réseaux sociaux, appelant à soutenir et participer à la grève nationale des professions menacées par la vaccination obligatoire, à pratiquer avec rigueur le boycott économique des secteurs qui exigent le passe sanitaire ainsi qu’à se joindre massivement à toutes les manifestations populaires en opposition “au tyran Macron”. Il a été entendu. Et Civitas démontre par la même occasion sa solide implantation en territoire périgourdin.

On notera la présence parmi la foule de M. l’abbé Gabard.

La foule, arrivée à hauteur de la Mairie, a conspué Macron et son pass sanitaire.

Sans surprise, la presse aux ordres reste dans le déni et minimise systématiquement les chiffres de participation aux manifestations contre la dictature sanitaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :