Comme en 1956, la Hongrie a été trahie par le second parti de gauche qu’est la droite. Alors que le parti du président Viktor Orban siège dans leur groupe parlementaire, les élus des Républicains ne furent qu’une minorité à soutenir le courageux petit pays danubien et à refuser de voter les sanctions iniques de Bruxelles, dignes héritiers de Jacques Chirac, l’homme qui reçut le tyran Nicolae Ceausescu à l’Elysée, qui décora les mercenaires criminels du régime communiste de Valence et qui déclarait en 2000 que Cuba était plus démocratique que l’Autriche. Liste complète des votes des Français du groupe PPE :

– Les héros : Ils ont voté contre et ils ne sont que 3.

Angélique DELAHAYE (LR / Massif Central-Centre).

Nadine MORENO (LR / Est).

Franck PROUST (LR / Sud-Ouest).

– Les déserteurs : Partisans de la méthode Asselineau (on ne participe pas aux débats gênants), ils sont 2.

Renaud MUSELIER (LR / Sud-Est)

Maurice PONGA (LR / Outre-mer)

– Les centre-mous : Comme disent nos amis suisses, ils sont ni pour, ni contre, bien au contraire… ils sont 6.

Michèle ALLIOT-MARIE (LR / Sud-Ouest)

Arnaud DANJEAN (LR / Est)

Rachida DATI  (LR / Ile de France)

Geoffroy DIDIER (LR / Ile de France)

Brice HORTEFEUX (LR / Massif Central-Centre)

Philippe JUVIN  (LR / Ile de France)

– Les zéros : au garde-à-vous devant les mondialistes et leurs diktats. Ils sont les plus nombreux, 9.

Alain CADEC (LR / Ouest).

Michel DANTIN (LR / Sud-Est).

Françoise GROSSETETE (LR / Sud-Est).

Marc JOULAUD (LR / Ouest).

Alain LAMASSOURE (DVD / Ile de France).

Jérôme LAVRILLEUX (DVD / Nord-Ouest).

Elisabeth MORIN-CHARTIER (DVD / Ouest).

Anne SANDER (LR / Est).

Tokia SAÏFI (AGIR / Nord-Ouest).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :