La coalition de V. Orban devrait (sauf énorme surprise dans un autre pays) être la seule (avec les travaillistes à Malte) à dépasser les 50% dans un pays européen.

C’est une réponse cinglante des électeurs hongrois à la commission européenne et au parlement européen qui ont voulu punir le gouvernement hongrois de la politique qu’il mène depuis 2010 en engageant une procédure de sanction (art. 7 du traité de Lisbonne) à l’encontre de la Hongrie.

En ce qui concerne Malte, il faut préciser qu’il n’y a que quatre partis dont les 2 principaux (parti travailliste et parti nationaliste) recueillent nettement plus de 95% des voix à eux deux. A noter que le parti nationaliste maltais, malgré son nom, n’est pas du tout eurosceptique mais au contraire nettement eurocrate.

G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. alexderome says:

    Et les médias continuent leur lynchage contre le “dictateur” de Budapest qui ose défendre son pays contre le diktat de Bruxelles, l’immigration et défend la famille. Absolument insupportable pour nos élites.

  2. daflon says:

    Vive les Hongrois!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !