Les Hongrois s’insurgent contre qui supprime le Crucifix ! A l’initiative d’un groupe de Hongrois, une maxi-croix a été érigée devant un super-marché Lidl pour protester contre certains choix marketing de l’enseigne allemande qui censure l’identité chrétienne sur certains produits.

A l’origine, c’est la confection d’un yaourt grec qui a fait scandale dans les milieux catholiques : la croix orthodoxe qui surplombe les coupoles bleues de Santorini avait été effacée par ordinateur pour ne pas heurter, avait expliqué la direction Lidl de Belgique, la sensibilité des clients non-chrétiens… Ce fut ensuite au tour de Lidl Italie de faire disparaître de ses produits les croix des façades des églises de Ligurie utilisées à des fins publicitaires. Il faut reconnaître que, face aux nombreuses protestations, les croix furent très vite remises à leur place par Lidl avec bien des excuses… Comme quoi appeler sur les réseaux sociaux au boycott des enseignes qui pratiquent ce genre de discrimination à l’égard de l’identité catholique, ça marche !

A Csepel, XXI arrondissement de Budapest, en Hongrie, le fait que Lidl censure les croix n’est pas passé non plus : les catholiques du coin ont tout d’abord dessiné des croix avec des lumignons devant le supermarché Lidl et ensuite ils ont érigé une croix en pierre d’au moins trois mètres.

En Hongrie, la censure chrétienne n’est pas bien vue !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :