Dans une nouvelle vidéo de propagande de l’Etat Islamique, nous voyons des hommes, des femmes et leurs enfants, tous originaires du Kazakhstan. Ils sont formés dans un camp de l’Etat islamique (IS). Selon les services de sécurité du Kazakhstan, près de 300 de leurs ressortissants sont déjà partis rejoindre l’Etat islamique. La moitié d’entre eux sont des femmes. Les hommes reçoivent une formation de type militaire, avec maniement d’armes et cours de tactique. Pendant ce temps leurs fils apprennent l’arabe et les bases pour être un bon guerrier. L’école de l’Etat Islamique veut apprendre l’arabe aux enfants, quelles que soient leur origine (dans cette vidéo, on voit aussi un enfant au visage typiquement occidental), dans le but qu’ils puissent lire le Coran dans sa langue d’origine.

«Je veux être un djihadiste »
Les garçons sont aussi endoctrinés par les leçons sur le jihad. Lorsque l’intervieweur demande à un enfant ce qu’il veut devenir, sa réponse est déconcertante. « Je serai celui qui égorge les infidèles, je deviendrai un djihadiste, si Dieu le veut« .

فاستبقوا الخيرات Race towards good

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :