Quand Eric Zemmour parle de l’immigration, le tollé des bien-pensants n’est jamais loin.

Quand Médias Presse Info évoque les conséquences négatives de l’immigration, les bobos se lamentent.

Mais nous avons retrouvé quelques unes de la presse algérienne et marocaine à propos de l’immigration. Les titres sont sans équivoque, loin de la presse française mainstream.

Le quotidien algérien Al Fadjr (18 mai 2014) titre sur les « milliers d’Africains qui ont envahi les rues de la capitale« .

echourouk 2014 maladies migrants

Le journal algérien Echourouk (12 mai 2014), quotidien « le plus lu par les Algériens », fait sa une avec une photo de migrants africains et titre « 10 maladies graves dans nos rues« , avec un long article sur ces dix maladies que « les migrants subsahariens importent en Algérie« .

Algérie News (7 mai 2014) titre sans complexe « Alger envahie par les Nigériens » et décrit « l’arrivée de flots de parias venus d’Afrique subsaharienne« .

maroc hebdo immigration

Maroc Hebdo (septembre 2013) titre « Le Maroc pris au piège » avec en sous-titre « Le Royaume pays d’accueil, malgré lui, d’immigrés subsahariens. Une charge dont il n’a pas les moyens.« 

Maroc Hebdo (novembre 2012) écrit en grand en couverture « Le péril noir » avec en sous-titre « Des milliers de Subsahariens clandestins au Maroc – Ils vivent de mendicité, s’adonnent au trafic de drogues et à la prostitution – Ils posent un problème humain et sécuritaire pour le pays ».

Imaginez un peu tout cela transposé en France… Qu’en pense Sophia Aram ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :