Observer le Signe de Croix traditionnel du chef des Armées de la Russie qui ouvre le défilé militaire. Voir à 10’40 » sur la vidéo, au moment où le général Choïgou, le ministre de la Défense de Russie pénètre sur la place Rouge: il s’arrête et, tête inclinée, se signe ostensiblement sous l’icône du Christ-Sauveur qui se trouve juste au-dessus de la porte d’accès du bas de la place.

Au lendemain de la grandiose intronisation du président Poutine  qui se succède à lui-même à la tête de la Fédération de Russie, les fêtes de la Victoire de 1945 revêtent cette année une dimension particulière en raison des tensions qui ne cessent de s’accentuer entre les USA et la Russie et leurs alliés respectifs. Les commentaires sont en français, l’allocution du président Poutine au cours du défilé militaire est traduite. L’intronisation de Vladimir Poutine s’est faite la veille dans la salle Saint-André du palais des tsars au Kremlin de Moscou, qui est la salle du trône, me semble-t-il.  Vladimir Poutine est pour la seconde fois revenu aux traditions impériales en renonçant aux habitudes soviétiques, ce qui est un signe fort de sa présidence qui renoue avec toute l’Histoire de la Russie depuis ses origines. La Grande victoire patriotique est un élément très puissant de cette histoire qui fait vibrer l’âme patriotique des Russes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. Chouanne says:

    Ce qui est très agaçant en Russie comme partout dans le monde c’est de dire « victoire sur le nazisme ». Ah bon ? Parce que si la Russie s’était fait envahir par une Allemagne de gauche, ou un pays islamique, elle aurait ouvert ses frontières et se serait aussitôt soumise ? Cette propagande gauchiste m’exaspère, c’est encore de l’idéologisme, ce dogmatisme politique dont on crève depuis la révolution de 1789 !

    Alors, union de cœur avec la victoire russe contre l’envahisseur allemand, et gloire au sens extraordinaire du sacrifice de cette population, mais raz-le-bol de cette propagande qui entrave toute liberté intellectuelle. Nous sommes en train d’en crever! S’il fallait se placer sur une ligne idéologique, alors je ne m’associerai pas du tout à cette victoire qui ne serait alors que la victoire du communisme contre le nazisme. Le second étant peut-être pire que le premier.

    • patate says:

      vous n’avez pas tort mais…
      La victoire a un autre goût suivant que vous êtes russe ou français!
      côté français dire « victoire » n’a pas de sens car nous n’avons rien gagné nous mêmes; côté russe il en va autrement: ils se sont réellement battus pour virer envahisseur
      après oui le communisme n’avait rien à envier au nazisme et vice versa. C’est ainsi que qu’on l’entend

      • Soupape says:

        Vous écrivez que la victoire du 8 mai 1945 n’a pas de sens pour les français,
        car « nous n’avons rien gagné ». Ah bon ?

        Désolé, vous oubliez l’Armée de De Lattre du débarquement de Provence.

        Quant au débarquement de Normandie, de Gaulle et Leclerc en faisaient partie …

        Et c’est De Lattre qui s’est assis à la table des vainqueurs,
        et a signé pour la France,
        provoquant l’indignation du maréchal allemand Keitel,
         » Quoi ! même les français ? « .

        Vous n’aimez pas de Gaulle.
        Mais c’est de Gaulle qui a insisté, à la Libération de Paris,
        pour que les français participent à leur propre libération,
        sans quoi nous aurions été définitivement
        vaincus, assistés, et transformés en annexe des zétazunis et des anglais,
        qui étaient déjà mondialistes.

        • patate says:

          j’ai toujours appris qu’une guerre se comprenait par son Traité d’armistice…
          Qu’avons nous gagné? Cette WW2 est une humiliation pour la France et les amerloks ont misé sur De Gaulle ( dont je ne peux dire que je l’apprécie de fait) plus ouvert à leurs projets qu’un Pétain
          et donc le 8 mai vous fêtez quoi???? le débarquement anglo américain qui a »libéré » notre sol de notre propre emprise?
          Et quand vous dites « c’est De Gaulle qui a insisté pour les Français participent à leur propre libération » est déjà un aveu de non sens comme de supercherie!
          désolé de vous le dire mais il aurait fallu savoir se battre dès 1940…

        • toto says:

          « Vous n’aimez pas de Gaulle. »
          Nous n’aimons pas les criminels de guerre, même modestes par le nombre de liquidés, comparé aux Hitler, Staline, Roosevelt, Truman, Churchill..

  2. Saint-Plaix says:

    Oublions l’idéologie malsaine justement évoquée Chouanne pour nous concentrer sur l’humour exceptionnel dont Poutine a fait preuve ce matin!
    Netanyahu sûr de la déclaration de son caniche Trump s’était par avance précipité à Moscou pour « faire pression sur Poutine » (rires) afin qu’il fasse avaler la pilule à son allié iranien…
    Poutine l’a donc invité ce matin en tant que chef d’état sur la tribune officielle à ses côtés…
    Et qu’est ce qu’on lui a montré au petit Natanyahu?
    – Un détachement d’une unité d’élite de la police militaire déployée en Syrien notamment en protection à Damas…
    – Un détachement de fusiliers marins d’une unité d’élite embarquée depuis Sébastopol qui croise aujourd’hui au large… de la Syrie
    – Une unité de guerre cybernétique anti aérienne: ceux qui brouillent les radars clouant les avions israéliens au sol (selon les sites pro-israéliens)
    – Des batteries de missiles S 300 et S 400 telles celles que Poutine livre actuellement aux troupes…en Syrie…
    Et la liste n’est pas exhaustive…
    Netanyahu a dû prendre la mesure de ce qui va dégringoler sur le nez de ses supplétifs, voire de ses troupes!
    Je suis mort de rire!
    (Même si la situation explosive créée là par Israël, par Trump interposé, est tragique: seul Poutine va encore une fois essayer de nous sauver de la guerre…)

    • Chouanne says:

      Oui, chacun fourbit ses armes. Israël a encore bombardé la Syrie aujourd’hui, alors que son chef paradait sur la place Rouge auprès de Poutine, qui, comme vous dites lui a bien montré qu’il ne cèdera rien. Chacun roule des muscles, Israël tente d’entraîner Trump dans un renouveau de la guerre en Syrie car Israël ne se remet pas de la victoire que la Russie partage en Syrie avec Bachar et avec son ennemie jurée l’Iran. C’est une chance que Macron ne soit pas seul en UE, car il avait bel et bien cédé à Trump à propos de l’accord nucléaire sur l’Iran, mais la mère Merkel a du remonter les bretelles. Espérons que l’UE ne cèdera pas, car autrement ce sera au pire une geuerre générale, au moins un nouveau tsunami de clandestins, en plus de ceux qui rentrent sans cela. Poutine doit se délecter de cette première division du camp occidental. Ca c’est une vraie et superbe victoire de la diplomatie russe. Bref! On peut compter sur Poutine pour ne pas s’énerver mais pour ne rien céder. Il est le seul dirigeant raisonnable dans cette affaire, et le seul pro-chrétien/européen.

  3. Regardez bien la vidéo à 10 minutes et 40 secondes:
    le ministre des armées va se présenter:
    1 => c’est un homme, et un général / en France, c’est une sauterelle qui ne doit pas connaitre la différence entre un pistolet et un revolver …
    2 => il fait un SIGNE DE CROIX (orthodoxe) / en France … !!

    • Emilie Defresne says:

      Oui, Rémi, c’est le général Choïgou, le ministre de la Défense. Chaque année il se place sous l’icône du Christ Sauveur qui est au-dessus de l’entrée du bas de la Place Rouge et IL FAIT OSTENSIBLEMENT le Signe de CROIX. IM PEN SABLE nulle part ailleurs dans le monde, sauf peut-être en Pologne ou en Hongrie. Mais la Russie c’est une autre dimension, un autre poids!

      • Soupape says:

        A Emilie Defresne,

        Heureux que vous confirmiez l’épisode,
        car il n’est pas facile
        d’être certain de l’orientation religieuse de Poutine,
        ni de savoir
        si la population russe le suit,
        ou, du moins, le comprend (à quel niveau de profondeur ? ),
        ou le laisse faire.

        L’icône du Christ Sauveur est-elle vraiment
        « au dessus de l’entrée du bas de la Place Rouge »,
        comme vous l’écrivez ?

        Car si on voit bien le ministre général russe faire un signe de croix,
        ce signe est fait à l’envers (il termine par son épaule gauche),
        et on ne voit pas d’icône.

        C’est peut-être voulu, pour ne pas faire de vagues.
        Mais le ministre général a peut-être fait cela de son propre chef …

        • Emilie Defresne says:

          Vladimir Poutine a un confesseur attitré, c’est très connu.
          Ce n’est pas un secret, la Russie est orthodoxe. Les orthodoxes font donc le signe de Croix orthodoxe. Je peux vous décrire la Place Rouge par le menu. Donc oui, cette icône est bien au-dessus de la porte d’entrée de la place Rouge, dans le bas de la place, cette porte s’appelle la porte de la Résurrection, comme l’église qui la jouxte. Il s’agit d’une porte qui avait été détruite par Staline et qui a été reconstruite après la chute du communisme. Comme deux églises reconstruites à l’identique sur la place Rouge, dont celle qui se situe juste à côté de cette icône, mais de l’autre côté, en plus, bien sûr, de la célèbre église Saint-Basile-le-Bienheureux qui se situe tout à l’autre bout de la place Rouge et qui date du XVIème siècle et des cathédrales qui jouxtent la place Rouge dans l’enceinte du Kremlin. (La cathédrale de l’Archange-Saint-Michel, La cathédrale de l’Annonciation, L’église de la Déposition-de-la-robe-de-la-Vierge, La cathédrale de la Dormition, et L’église des Douze Apôtres et même l’église du palais des Térems et j’en oublie peut-être.)

          Cela fait 3 ans que le général Choïgou, ministre de la Défense, fait ainsi ostensiblement le signe de croix sous le Christ-Sauveur. Il ne pourrait pas faire cela sans l’assentiment de Poutine, les Russes sont des gens sérieux qui ne font pas n’importe quoi. Imaginez-vous le général des Armées français, même très catholique, faire le signe de Croix pour inaugurer le défilé du 14 juillet en passant ostensiblement sous une statue du Sacré-Cœur ? Il serait probablement renvoyé avec pertes et fracas et scandale à la clef! Car le Christ-Sauveur est l’équivalent pour Moscou du Sacré-coeur pour Paris.

          • Soupape says:

            Merci de toutes ces informations.

          • patate says:

            je me suis trouvé au Portugal le jour du défilé à l’occasion de leur fête nationale
            avant le défilé l ‘archevêque?) a béni les militaires en présence du Président!!!
            quand on sait l’état d’esprit violemment anti clérical qui animait le gouvernement en 1914…

    • Emilie Defresne says:

      Merci Rémi de Völn, je n’avais pas visionner toute la vidéo.

  4. Saint-Plaix says:

    A l’appui du message précédent, « ils » commencent à prendre la mesure de la réalité plutôt douloureuse!

    https://fr.timesofisrael.com/a-moscou-netanyahu-jette-un-oeil-aux-armes-qui-soutiennent-assad/

    Par ailleurs, au tout début le commentateur indique que les porteurs d’enseignes et fanions (semble-t-il) qui défilent au pas de l’oie « appartiennent au régiment Préobrajenski! »
    C’est plus ancien, avec le régiment Sémionovsky, (1680) et le plus prestigieux des régiments d’infanterie de la garde impériale, dissous évidemment à la révolution et dont nombre de ses officiers furent massacrés, les autres parvenant à rejoindre les armées blanches… Le nom en a été redonné en 2013, par Poutine ,au 154 eme régiment d’infanterie, régiment d’apparat chargé de la protection du Kremlin…
    Tout un symbole!

  5. Horace says:

    Il me semble qu’il existe une profession concernant la conversion de la Russie suivie de la paix dans le monde, ENFIN ! On pourrait se demander à quoi peut servir cette démonstration de force un 8 mai. Ok ! la Russie a vaincu les Nazis, mais elle fut vaincue par Karl Marx dont l’occident fait l’éloge. La Russie est décidée à montrer sa Foi , alors que l’occident en a honte. Incroyable n’est-il pas ? Je crois que je vais devenir orthodoxe.

    • RS87 says:

      C’est vrai que nous sommes dans un état de grands troubles dans l’Eglise et qu’il faut être très attentif pour ne pas s’y perdre. La Russie dépend du patriarcat de Moscou, celui-ci est resté traditionnel, mais beaucoup d’autres patriarcats orthodoxes sont démocrates comme avec Vatican II. Le point fort de l’orthodoxie c’est justement son attachement à la Tradition, mais rien n’est parfait.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com