Une alarme incendie s’est déclenché dès 18H20 mais un bug informatique leur aurait indiqué un mauvais endroit. Une deuxième alarme s’est déclenchée à 18H43. Les agents de sécurité, arrivés sur place, c’est-à-dire à la base de la flèche de Notre-Dame, constatent alors des flammes de 3 mètres de haut.

A noter par ailleurs que de nombreux historiens de l’art et de responsables de chantiers de restauration dénoncent le manque de moyens attribués par l’Etat aux restaurations des monuments historiques. Ceci pourrait entraîner des défaillances dans l’application stricte des normes de sécurité.

G. Paume

http://www.leparisien.fr/faits-divers/incendie-de-notre-dame-les-pistes-d-une-enquete-historique-16-04-2019-8054928.php

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :