Quand Steeve Jobs inventa dans un garage californien ce qui allait devenir le premier ordinateur individuel, il s’était vu rétorquer : « Mais quel intérêt d’avoir un ordinateur chez soi ? Les gens en ont bien assez de celui du bureau ! ». Une quarantaine d’année plus tard, l’ordinateur fait partie intégrante de la maison. Il n’a pas fallu un quinquennat pour que le cinéma ne s’empare sur le mode comique des dangers d’un ordinateur contrôlant la maison (Edgar dans Electric dreams) quand ce dernier a des visées sur la même femme que son propriétaire…

En 2015, il existe encore une large part de l’Europe où des millions de personnes n’ont jamais touché un ordinateur de leur vie, notamment dans les pays de l’ancien bloc communiste. A l’heure où l’on assiste à une réhabilitation larvée de l’ex-URSS, il n’est pas superflu de rappeler que là-bas, la confiance du régime envers sa population était telle que les photocopies étaient formellement interdites…

Les dernières données disponibles étant de 2015, on peut diviser l’Europe en 8 strates et deux catégories : les pays technologiques et les pays en retard. Un pays étant hors-concours et constituant à lui tout seul la catégorie « tiers-monde technologique » :

Pays technologiques (moins de 20 % de personnes n’ayant jamais utilisé un ordinateur) :

– Moins de 5 % : Islande, Norvège, Suède, Finlande, Danemark, Pays-Bas et Luxembourg.

– Moins de 10 % : Royaume-Uni, Allemagne et Estonie.

– Moins de 15 % : France, Belgique, République Tchèque, Slovaquie et Autriche.

– Moins de 20 % : Irlande, Espagne et Lettonie.

Pays en retard (plus de 20 % de personnes n’ayant jamais utilisé un ordinateur) :

– Plus de 20 % : Portugal, Malte, Slovénie, Hongrie et Lituanie.

– Plus de 25 % : Pologne, Croatie, Serbie, Monténégro, Macédoine, Grèce et Chypre.

– Plus de 30 % : Italie, Roumanie et Bulgarie.

Tiers-monde technologique :

– 45 % : Turquie.

Il n’y a pas de données pour les pays suivants : Andorre, Monaco, Suisse, Liechtenstein, Vatican, San Marin, Bosnie-Herzégovine, Kossovo, Albanie, Moldavie, Ukraine, Belarus, Russie, Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés