Le site « philosémitisme » (cela ne s’invente pas) s’est fait une spécialité de la stigmatisation tous azimuts de tout ce qui n’est pas systématiquement apologétique du peuple élu en général et d’Israël en particulier…

http://philosemitismeblog.blogspot.com

Il nous gratifie cette semaine d’un article indigné en anglais (encore un site communautariste réputé francophone qui n’a pas même la correction d’écrire en français) à propos d’une analyse de la shoah faite par un théologien protestant allemand, professeur à l’université d’Heidelberg : Ulrich Duchrow.

http://philosemitismeblog.blogspot.com/2019/08/pour-un-theologien-protestant-allemand.html

Selon les dénonciateurs du site, Ulrich Duchrow soutint que : « Israël est partie prenante de l’holocauste ! »

Et l’inquisiteur de service, un certain Gerd Buurmann, d’exposer ainsi la démonstration d’Ulrich Duchrow :

« Le sentiment de culpabilité anti-judaïque dans l’occident chrétien, comme l’antisémitisme du monde occidental, résulte de la conjoncture de deux catastrophes. La première est le meurtre de six millions de juifs. Quelle est alors la seconde catastrophe ? Le théologien très précis : « Le silence de l’occident, rendu possible par les Nations Unis, sur les menées de l’état d’Israël pour partager la Palestine ».

Et d’ajouter :

Il n’y a qu’un théologien protestant pour monter ce tour magistral : Ulrich Duchrow dit que le meurtre de masse des juifs en Europe et l’état d’Israël sont les deux faces d’une même pièce, l’holocauste. »

C’est vrai que toute vérité n’est pas bonne à dire… C’est bien aussi de voir que la lucidité gagne du terrain.

En plus on ne peut même pas attaquer Ulrich Duchrow qui ne pêche ni par révisionnisme ni par négationnisme ! Il est vraiment odieux ce type !

Et l’auteur atterré de poursuivre ainsi le développement de Duchrow :

« Les conclusions [de Duchrow] sont ahurissantes !

Israël est éternellement innocent du fait de l’holocauste. Rappeler un crime comme l’holocauste ne procède pas simplement d’une irrésistible logique, mais révèle les intentions maléfiques d’une partie des juifs.

Les Israéliens n’ont pas de sentiments, ni de peurs ni de traumatismes. Les juifs rappellent l’holocauste, non pas parce qu’ils ne peuvent l’oublier, mais parce qu’ils ne veulent pas l’oublier. Ils instrumentalisent par calcul et sans état d’âme l’holocauste, arme blanche silencieuse.

Il doit y avoir là une « destinée » diabolique, un mal total prêt à tout. »

Voilà pour l’essentiel…

On comprend que cette dénonciation ne plaise effectivement pas à tout le monde.

Le seul message de réaction sur le site qui suit cet article, rédigé par un certain Amos Zot, est d’ailleurs symptomatique :

« La place de ce monstre, c’est la prison ou l’asile psychiatrique. »

Ceux qui veulent absolument prendre connaissance de l’intégralité des imprécations lancées contre Ulrich Duchrow les trouveront ici (en anglais):

https://tapferimnirgendwo.com/2019/08/26/german-theologian-says-israel-is-part-of-the-holocaust/?fbclid=IwAR3LjpTKAclNUZKUXGk7_AxOleWBh8qH5yfycQCCpp1IwnFIH6CstU6kTc0

Claude Timmerman

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !