Israel-ONU

Israël exige de Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies, de présenter des excuses au peuple juif après la censure partielle par l’ONU d’une exposition sur le sionisme.

L’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Danny Danon, a déclaré :

« L’ONU, en censurant une exposition sur le sionisme, sape l’existence même de l’Etat d’Israël comme la patrie du peuple juif. »

« Nous ne permettrons pas à l’ONU de censurer le fait que Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël. »

« L’ONU doit revenir sur cette décision scandaleuse et présenter des excuses au peuple juif. Le sionisme et Jérusalem sont les fondements et la base morale sur laquelle l’Etat d’Israël a été fondé. »

L’ONU a refusé trois affiches de l’exposition, ayant pour slogan « Sionisme : le retour d’un peuple autochtone » ; « Jérusalem : la capitale diplomatique et spirituelle du peuple juif » ; « Les Arabes israéliens : égaux en droit avec les citoyens d’Israël, la seule démocratie du Moyen-Orient ».

En 1975, l’ONU avait adopté une résolution comparant le sionisme au racisme. 16 ans après, cette résolution avait été révoquée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,
3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires