L’annonce est faite. A partir du 18 août, les enfants de 3 à 12 ans seront eux aussi concernés par le passe sanitaire en Israël. Le gouvernement justifie cette politique extrême par une hausse des contaminations au variant Delta. Ce pays a pourtant été en avant-garde concernant sa campagne de vaccinations massives à destination de ces quelques neuf millions d’habitants, à la faveur d’un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer.

L’Etat hébreu, qui « essaie » d’éviter un nouveau confinement, a également mis en place dimanche des stations de test antigénique rapide à travers tout le pays, gérées par le service d’urgence Magen David Adom (MDA), et rendu obligatoire la quarantaine pour les personnes revenant de la plupart des pays du monde, vaccinés ou non.

Ainsi, la vaccination contre le covid ne garantit en aucun cas une bonne santé et ne protège pas les libertés. Pourtant entre les campagnes pour une troisième dose et les élargissements aux enfants, le vaccin nous est présenté comme la seule issue possible à cette pseudo crise sanitaire. Une vaste supercherie à laquelle se prêtent les gouvernements du monde entier, et à laquelle la population croit encore, bien qu’un réveil des consciences s’opère doucement.

Suzi Feufollet

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :