Comme François cet évêque croit au vaccin  « acte d’amour »

Depuis le début de la dictature sanitaire les autorités conciliaires ont été parmi les premières à sacrifier à la nouvelle religion covidiste allant jusqu’à l’imposer dans les lieux sacrés.

Ainsi en Italie l’évêque conciliaire de Teano-Calvi et d’Alife-Caiazzo, Monsignor Cirulli, physicien de formation à ce qu’il paraît, a interdit le 9 janvier « la distribution de l’Eucharistie par des prêtres, des diacres, des religieux et des laïcs qui n’ont pas été vaccinés. » tout en excluant également les non vaccinés de toute autre activité pastorale nécessitant une rencontre avec les fidèles (catéchisme). (1)

Face aux critiques qu’a suscitées son oukase, Cirulli a tenté de se justifier en se référant aux prises de position de Bergoglio qui avait parlé de la vaccination comme d’un « acte d’amour ».

Les réactions et les manifestations de scepticisme face à la propagande officielle autour des vaccins ne manquent pourtant pas même parmi le clergé conciliaire italien : le 31 décembre un prêtre d’une paroisse de la province de Pavie avait dit dans son sermon qu’il était important d’accepter des positions divergentes sur le sujet et que le secret médical devrait être respecté, ce qui avait poussé quelques fidèles à quitter l’église et à rapporter les faits à la curie de Milan. (2)

Il est clair désormais que pour les zélotes de l’hygiénisme covidiste la nouvelle « règle de la foi » c’est le récit offert par les gouvernements, les médias et les officines soi-disant scientifiques stipendiées par les gros intérêts mondialistes. Devrait-on s’attendre bientôt à l’instauration d’une inquisition (rien à voir avec celles d’autrefois) hygiéniste ?

Basile Favras

Notes de bas de page

(1)  https://www.ilmessaggero.it/vaticano/vescovo_cirulli_teano_sacerdoti_non_vaccinati_no_vax_comunione_cosa_e_successo_news_teano-6428674.html

(2) https://www.ilmessaggero.it/vaticano/vescovo_cirulli_teano_sacerdoti_non_vaccinati_no_vax_comunione_cosa_e_successo_news_teano-6428674.html

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :