Le gouvernement italien renie sa promesse de fermer, en raison de l’épidémie de coronavirus, les ports aux débarquements des clandestins à bord de navires militaires et d’ONG, et va même mettre en place des navires-quarantaine pour accueillir les flux croissants d’immigrés illégaux arrivant par tous les moyens sur les côtes siciliennes. Les Siciliens n’étant pas en revanche disposés à accueillir à terre des immigrés illégaux potentiellement malades par le Covid-19, le gouvernement Conte a donc décidé de mettre à disposition le bateau Azzurra pour les 156 immigrants amenés en Italie par le bateau Alan Kurdi, de l’ONG allemande Sea Eye

Cette décision ouvre un nouveau chapitre dans la pathétique et infinie saga de l’immigration illégale en Italie au cours de laquelle trafiquants et ONG sont encouragés à transporter en Europe d’autres clandestins par radeaux et embarcations, souvent mis à la mer proche des côtes italiennes par les bateaux des “humanitaristes”.

Encore une fois, le gouvernement rouge-jaune italien favorise l’étranger aux dépens des Italiens. Et cette résolution gouvernementale, en plus de détourner de précieuses ressources pour la lutte contre l’épidémie, sape la crédibilité de l’Italie. Prête à emprisonner ses citoyens chez eux, mais avec les ports ouverts…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. katarina says:

    nous serions en guerre ça serait pareil, les masses d’immigrés viendraient quand même et les ong iraient les chercher comme ils le font actuellement, et ensuite ce sont les associations comme la cimade, Abbé Pierre, secours catholique, etc qui prennent la relève et avec notre argent ils nous font envahir par des masses qui nous ruinent, il y a une épidémie mondiale, et les africains viennent? la folie! alors que l’on nous confinent car il n’y a pas de places pour soigner les habitants, donc il font venir encore plus de gens, c’est l’inverse qu’il faut faire

  2. @katarina,
    Tous ces très “sympatico-mondialo-socialo-démago-diabol-mentolo-j…” sont tous absolument très généreux avec l’argent des autres, ben voyons…

    SANS MOI, en dehors de toutes les ponctions sur ma modeste retraite depuis quelques mois !!!