Les éditions Vents d’Ouest annoncent une collection de bandes dessinées consacrées aux crimes qui ont bouleversé leur époque.

C’est dans ce contexte que sort J’ai tué Abel qui fait référence au célèbre crime biblique. Il ne faut cependant pas s’attendre à trouver ici une BD religieuse ni la description fournie par la Genèse.

Le récit proposé par cette bande dessinée est vu sous l’angle de l’intrigue criminelle, du duel entre le Bien et le Mal, à travers une parabole imaginée par les auteurs, Serge Le Tendre et Guillaume Sorel. L’essentiel de l’histoire se déroule dans le décor du royaume mésopotamien qui pratique les sacrifices humains sous le regard impassible d’un roi avide de sang…

J’ai tué Abel, Serge Le Tendre/Guillaume Sorel, éditions Vents d’Ouest, 64 pages

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :