niger-tchetchenie-pakistan-les-contestations-se-multiplient_0

Le site internet d’information de Saint-Pétersbourg “Agentsvo Business Novosteï” indiquait avoir été obligé jeudi de retirer de sa Une la caricature de Mahomet dessinée par l’équipe de Charlie Hebdo, sur ordre de Roskomnadzor,  l’autorité de contrôle des médias russes. Après avoir dans un premier temps salué la marche historique organisée dimanche à Paris contre le terrorisme, certains journaux russes multiplient ces derniers jours les articles pour se désolidariser de la ligne éditoriale de cet hebdomadaire satirique français.  (Source: Canal France.info)

Ce site de Saint-Petersbourg faisait partie des rares médias russes à avoir suivi l’appel du milliardaire et ex-oligarque russe, en fuite en Occident, Mikhaïl Khodorkovski, qui avait demandé aux médias russes de publier des caricatures de Mahomet en signe de soutien à l’hebdomadaire français. Il a aussitôt été désigné “ennemi de tous les musulmans” par le dirigeant de la république caucasienne russe de Tchétchénie, Ramzan Kadirov, qui a appelé les Tchètchènes à manifester contre la publication des caricatures controversées, tandis que Vladimir Poutine rappelait qu’il y aurait des “sanctions pour tous médias qui incitent à la haine raciale ou religieuse”. 

Naturellement l’appel de Kadirov a remporté un vif succès aujourd’hui lundi. Lorsque, comme en France, c’est l’Etat qui se fait le promoteur d’une manifestation, il y met les moyens. En France les billets de train étaient gratuits entre autres œuvres de promotion. Cette manifestation à Grozny dans la capitale tchétchène aurait rassemblé entre 800 000 à un million de personnes. Pour avoir une notion des proportions:  la population de la ville s’élève seulement à  277 414 habitants tandis que le pays tout entier ne compte que 2 300 000 habitants. Mais Kadirov signale que les manifestants sont venus de toute la Russie caucasienne. 

Embrigadement pour l’Etat slamique ?

D’ailleurs “l’attentat pourrait avoir été organisé par les autorités et services secrets des pays occidentaux souhaitant provoquer une nouvelle vague d’embrigadement pour l’État islamique”, a indiqué Kadirov lors de cette manifestation. 

“Nous voyons que l’Europe n’a pas tiré de leçons des événements sanglants de Paris. Au lieu de condamner à la fois les tireurs et ceux qui les ont provoqués avec leurs caricatures, les autorités françaises ont organisé un spectacle de rue en faveur d’une permissivité excessive”, a-t-il ajouté.

Ramzan-Kadyrov-001M.Kadirov estime que l’État islamique est sous la tutelle de la CIA et d’autres services secrets occidentaux. Selon lui, des données attestent que le général américain David Petraeus, ancien chef du Commandement central des États-Unis, aurait “enrôlé” le chef de l’État islamique Abou Bakr al-Baghdadi. (Source)

Cet attentat a-t-il été manigancé par des services secrets ? Il existe, certes, divers éléments troublants, qui ont été relevés par de nombreux observateurs indépendants du système. Bornons-nous à des observations généralistes. Le fait que la France ait encouragé la formation de djihadistes à partir de la Lybie et de la Syrie, qui se sont maintenant répandus en Afrique subsaharienne, suffit en soit à impliquer la responsabilité des autorités françaises dans ces attentats. La liberté donnée sans limite à l’injure contre les religions, à travers un organe de presse qui par ailleurs est immigrationniste, ne fait qu’alourdir les responsabilités. Et enfin, pour le moins, Hollande a su tirer à son profit avec une promptitude remarquable l’effet de cet attentat par lequel sans rien avoir amélioré de la situation économique ou sociale  de la France il a enregistré un bond prodigieux dans les sondages… Poser la question: “A qui profite le crime?”   C’est y répondre.

manif Grozny

Le ressort étant bon, il a du sembler au pouvoir qu’il fallait tirer dessus à fond, puisqu’il a encouragé Charlie hebdo à reparaitre après la tuerie, lui a même promis des fonds substantiels aux frais de tous les Français, et notamment de ceux, très nombreux, qui ne sont pas Charlie. Il fallait donc une nouvelle provocation afin de mettre le plus d’huile possible sur le feu, en France et dans le monde entier. Naturellement ce ne sont pas nos éminences républicaines, bien protégées par tous les services possibles, qui font les frais de cette surenchère de provocations.

Ailleurs dans le monde

A Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, environ 500 manifestants ont défilé en brûlant le drapeau français. Vendredi, la contestation avait tourné à l’affrontement devant le consulat français de Karachi ; un photographe de l’AFP a été grièvement blessé par balle.

Au Pakistan les manifestations se sont multipliées, les uns hurlant: “Mort à la France”,  les autres, “Mort à Charlie Hebdo”. A Peshawar au nord-ouest du pays, c’est 3 jours de manifestations qui ont eu lieu, parfois violentes.

L’ambassade de France de Téhéran a également subi les protestations de centaines de manifestants iraniens scandant “Mort à la France”, “Mort à Israël” et “Nous aimons le prophète”.

pas charlie

A Gaza, le drapeau français a été brûlé et des menaces envers les Français ont aussi été proférées . “Français, dégagez de Gaza ou nous vous égorgerons”, a-t-on scandé devant le Centre culturel français, en brandissaient le drapeau noir des jihadistes.

C’est au Niger que les manifestations ont été les plus violentes avec de graves émeutes qui ont fait 10 morts. 300 chrétiens bénéficient aujourd’hui d’une protection militaire à Zinder, où cinq personnes ont été tuées vendredi.

Des émeutes ont également fait cinq victimes samedi à Niamey, quarante-cinq églises, des commerces, des hôtels ainsi qu’une école et un orphelinat appartenant à des chrétiens ont été incendiés  ou détruits.

Sans compter quatre églises et peut-être davantage, vandalisées en Indes sans la moindre réaction du gouvernement, deux chrétiens tués au Kenya alors qu’ils sortaient d’une église ou s’y rendaient, etc.

Mais le gouvernement a maintenant le vent en poupe , il a de plus obtenu de l’Assemblée, presque unanime, toutes autorisations pour poursuivre ses guerres et sans doute reprendre la guerre en Lybie… Peu importe que les chrétiens déjà persécutés dans ces pays par les djihadistes encourent en plus l’animosités générale.

Souhaitons que les moutons cessent de bêler et retrouvent leurs esprits.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :