Le mardi 16 avril, après avoir siégé plus de trente ans au sein du Parlement européen, Jean-Marie Le Pen fera ses adieux à cette assemblée, tout en ajoutant qu’il ne compte pas pour autant se retirer de la vie politique.

Cité par Le Journal du dimanche, il précisé qu’il aurait aimé se faire réélire pour un dernier mandat, « comme Molière qui souhaitait mourir sur les planches ». Mais Marine Le Pen en a décidé autrement.

C’est en 1984  que Jean-Marie Le Pen a fait son entrée au Parlement européen. Grâce à lui, le Front National vient alors de franchir pour la première fois la barre des 10% de votes au plan national. Dix députés européens du Front National vont siéger à Strasbourg. Il s’agit de « la première victoire après une longue traversée du désert », se souvient Jean-Marie Le Pen.

« J’espère obtenir au moins une ou deux minutes de façon à dire à mes collègues ce que je pense de cette institution, de son évolution et de sa ruine programmée », déclare Jean-Marie Le Pen dans son dernier « Journal de bord » d’eurodéputé, mis en ligne sur son site internet.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :