Alors que 90,2% des bureaux de vote ont été dépouillés, Jose-Antonio KAST, candidat conservateur membre du Parti républicain du Chili, qui prévoit notamment de demander au parlement d’abroger la « loi » permettant l’avortement et de sauvegarder le droit des parents d’éduquer chrétiennement leurs enfants, est en tête avec 28,0% contre 25,6% à Gabriel BORIC (Convergence sociale, gauche). KAST prévoit aussi un programme d’incitation au mariage et à la natalité.

L’enjeu de l’élection est aussi de pouvoir bloquer ou réorienter un projet de nouvelle constitution. Rappelons que si Pinochet a quitté le pouvoir en 1988 suite à un référendum qu’il avait lui-même organisé pour demander aux Chiliens s’ils souhaitaient qu’il reste au pouvoir (46% avaient voté oui), la constitution qu’il avait mise en place est toujours en vigueur actuellement. Ce projet de nouvelle constitution est fortement soutenue par la gauche qui y voit un moyen notamment de remplacer un système de retraites privées (chacun épargne comme il l’entend pour sa retraite future) par un système de répartition qui serait financé notamment par la confiscation d’une partie des épargnes constituées par les familles et les individus, bref un système socialiste.

KAST prévoit aussi de nommer un responsable transport qui annulerait si nécessaire les contrats d’exploitation de certains transports publics, notamment dans la capitale Santiago du Chili, afin de lutter contre la corruption et le mauvais fonctionnement de ceux-ci.

Franco Parisi (indépendant de centre-droit) est pour l’instant 3e avec 13,0%, Sebastian SICHEL (UDI, centre-droit) est arrivé 4e avec 12,6%, ce qui confirme l’effondrement du parti du président sortant Sebastian Pinera. Yasna PROVOSTE (centre-gauche) est pour l’instant 5e avec 11,7%.

Un indépendant de gauche (anciennement socialiste), Marco ENRIQUEZ-OMINAMI (7,6%) et un candidat d’extrême-gauche, Eduardo ARTES (1,5%) ferment la marche.

Un deuxième tour sera organisé entre KAST et BORIC le 19 décembre prochain.

 

Gontran Paume

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :