Invité d’André Berkoff sur Sud radio, Karl Zero, réalisateur du documentaire sur la pédocriminalité « 1 sur 5 » enfonce le clou dans sa lutte contre les réseaux criminels, ou plutôt, contre les réseaux animés par les états profonds occidentaux pour « tenir » leurs proies dont beaucoup sont des dirigeants ou des hommes d’affaires importants.

Le principe est simple : des très jeunes filles mineures sont offertes à des personnalités de premier plan, dont les crimes sont ainsi filmés à leur insue. Le chantage devient alors facile.

Et d’affirmer :

Il s’agit de juger le plus grands réseaux pédocriminels du monde, je veux dire en termes de personnalité, puisque au dessus, il n’y a que Dieu ; on parle quand même du prince Andrew, on parle de Bill Clinton, on parle de éventuellement Hillary Clinton, on parle peut-être de Donald Trump, on parle de d’énormément d’hommes d’affaires de banquiers de gens importants de ce monde. […] On a même parlé que le jeune Justin Trudeau grand donneur de leçon était aussi dans l’avion vers l’île (où les crimes pédophiles étaient filmés).

Voilà de quoi peut-être expliquer comment sur certains sujets, comme la vaccination, beaucoup de dirigeants occidentaux en font autant.

Qui fait chanter Emmanuel Macron ? Et sur quelle base ? Car si les services secrets américains et israéliens ont des procédés qui leur ressemble, il n’est à point douter que les GAFAM et Big Farma ne sont pas en manque…

L’enfer a ses secrets, et il y a fort à parier que le procès de l’affaire Epstein ne donnera pas grand chose.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :