Nous avons dans plusieurs articles (3 avril 2017, 15 octobre 2018) évoqué la nouvelle colonisation larvée de l’Afrique par la Chine. Cette occupation est caractérisée par le nombre de « travailleurs chinois » détachés dans les diverses nations africaines. Si la plupart des communautés sont inférieures à 10.000 personnes, elles frôlent les 100.000 personnes en Algérie, non sans provoquer quelques incidents, notamment le 5 janvier 2017 à Bejaïa… Voici l’état de la présence civile chinoise en Afrique :

– 91.000 travailleurs : Algérie

– 30.000 travailleurs : Angola

– Entre 6.600 et 9.900 : Ethiopie, Kenya, Nigeria

Entre 4.400 et 6.600 :  Congo, Guinée Equatoriale, Soudan, Zambie

Entre 3.300 et 4.400 : Cameroun, Mozambique, Ouganda, Tanzanie,

– Entre 1.600 et 3.300 : Gabon, Ghana, Guinée, Libéria, Tchad

– Entre 900 et 1.600 : Egypte, Mauritanie, Namibie, Niger, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone,

– Entre 400 et 900 : Botswana, Côte d’Ivoire, Djibouti, Erythrée, Lesotho, Madagascar, Mali, Maroc, Togo, Zimbabwe.

– Moins de 400 : Afrique du Sud, Bénin, Burundi, Centrafricaine, Guinée Bissau, Libye, Malawi, Somalie, Tunisie

– Données inconnues : Burkina-Faso, République Démocratique du Congo, Gambie, Swaziland.

Dans le secteur manufacturier, 12 % de la production industrielle de l’Afrique, soit environ 500 milliards de dollars par an, sont déjà gérés par des entreprises chinoises. Dans les infrastructures, la domination des entreprises chinoises est encore plus prononcée et elles revendiquent près de 50 % du marché de la construction sur le continent.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !