Après une carrière dans le monde de l’entreprise, Jean-Philippe Lévêque a eu l’envie de témoigner sur les problématiques démographiques et immigrationnistes mondiales. Des responsabilités au sein des milieux sociaux (juge au Tribunal des Affaires de la sécurité sociale, administrateur d’une caisse d’allocations familiales, administrateur d’un office d’HLM et administrateur de centres sociaux) ont suscité depuis plusieurs années sa curiosité quant aux problèmes migratoires et démographiques et leurs conséquences sociales et économiques.

Il nous propose donc un livre fort documenté dans lequel le lecteur puisera de nombreux faits et chiffres inquiétants et révélateurs de l’aveuglement de ceux qui nous gouvernent. On y trouve notamment un chapitre qui est la démonstration juridique de l’impossibilité en France de s’exprimer librement sur les notions de populations étrangères, de religion des dites-populations, d’éventuelles notions de “préférences nationales”…

On regrettera cependant différents prismes de l’auteur : sa vision malthusienne, l’idée qu’il défend que la déferlante migratoire serait la conséquence directe de la famine, ce qui est une explication un peu courte et naïve de l’origine du phénomène et laisse croire que cette déferlante se déroule “spontanément”, et enfin son adhésion à toute la pensée dominante écologiste digne d’un rapport de Greenpeace. Mais si on fait abstraction de ces aspects, ce livre n’en contient pas moins de nombreuses informations sur les coûts pharaoniques qu’engendre l’immigration pour la France et l’Europe. L’auteur rappelle par exemple qu’au sujet des dettes et fraudes des étrangers à la sécurité sociale, des chiffres existent, publiés dans des rapports à la pagination impressionnante, qu’ils émanent du ministère de la santé, du CNSE (Centre National des Soins à l’Etranger), de rapport du Sénat ou de la Cour des Comptes. De même, le chapitre intitulé  Les statistiques de l’immigration en France – un imbroglio redoutable est très instructif.

Bien que critiquable sur différents aspects, ce livre apporte donc de précieux arguments référencés et chiffrés à tous ceux qui s’inquiètent de l’immigration de grand remplacement en cours.

La déferlante : immigration et surpopulation, Jean-Philippe Lévêque, éditions Culture & Racines, 326 pages, 24 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :