Voici la version écrite du discours prononcé par Alain Escada, président de Civitas, à la Journée de Synthèse Nationale :

Cette journée a pour thème “Ne laissons pas mourir la France”.
Et il y a de quoi s’inquiéter, il est vrai.

Il y a bien sûr la submersion migratoire combinée à la dénatalité des Français de souche à qui l’AFP vient encore ces jours-ci d’affirmer qu’ils doivent faire moins d’enfants pour diminuer leur empreinte carbone et combattre le réchauffement climatique.

Il y a aussi le niveau inquiétant de nos gouvernants. Qui aurait jamais imaginé qu’un chef de l’Etat organise une fête dans la cour de l’Elysée autour d’un personnage central qui arbore un t-shirt sur lequel est inscrit “Fils d’immigré, noir et pédé” ? Il y a encore ces images du chef de l’Etat dans les Antilles et comme dit l’humoriste métisse Fabrice Eboué, “Dès que Macron voit des Noirs torse nu, il s’émoustille”.

Mais, en politique, le désespoir est la pire des sottises, disait Charles Maurras.

Je voudrais donc vous parler de deux échéances, les élections européennes d’abord, les élections municipales, ensuite.

En 2019, nous serons invités à voter pour élire les députés du Parlement européen. Et je voudrais vous mettre en garde contre un piège qui nous est tendu. Vous aurez probablement tous appris la nouvelle : l’américain Steve Bannon, ex-conseiller de Donald Trump, veut s’occuper de nous et coordonner les populistes de toute l’Europe en vue de nous libérer de l’influence de George Soros. Je ne voudrais pas être désagréable mais la dernière fois que les Américains sont venus nous “libérer”, ils ne sont jamais vraiment repartis, ils nous ont imposé pour des décennies leur “american way of life”, leur coca-cola, leurs hamburgers, leur cinéma hollywoodien, l’OTAN, et des accords économiques à leur avantage. Alors, permettez-moi de douter de l’altruisme de Steve Bannon.
Surtout quand on apprend la suite.
Car si Steve Bannon sillonne l’Europe pour proposer à Marine Le Pen, à Matteo Salvini et à tant d’autres leaders politiques de rejoindre son club baptisé sobrement “Le Mouvement”, au bout de quelques recherches, on s’aperçoit que Steve Bannon n’en est pas le fondateur mais simplement le représentant de commerce.

Figurez-vous que c’est à Jérusalem, en décembre 2016, qu’a été imaginé ce projet, en marge du Sommet de Jérusalem des Leaders internationaux. Un mois plus tard, en janvier 2017, l’un des participants, l’avocat belge Mischaël Modrikamen, ancien président de la synagogue libérale de Bruxelles, déposait les statuts de la Fondation Le Mouvement dont Bannon assure la promotion. Les statuts de la Fondation Le Mouvement désignent Mischaël Modrikamen comme président. Deux autres personnes sont fondatrices : Yasmine Dehaene, son épouse, par ailleurs co-organisatrice du Sommet de Jérusalem des Leaders Internationaux, et Laure Ferrari, une amie très très intime de Nigel Farage.
Mieux encore, la presse israélienne a relayé un discours de Mischaël Modrikamen, président de la Fondation Le Mouvement, promue par Bannon, au cours duquel il déclare qu’ “Israël est une lumière pour les Nations”. Voilà résumé le programme proposé aux populistes d’Europe…
Cerise sur le gâteau : Mischaël Modrikamen est aussi le président du parti populaire belge dont l’ancien vice-président est son ami Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (l’équivalent de la LICRA) et vice-président du Parlement juif européen.

Voilà donc la nature du Mouvement que nous propose Steve Bannon pour sauver l’Europe et la France.
Et si Marine Le Pen se dit réservée, Louis Aliot se déclare pourtant très favorable à ce que le Rassemblement National rejoigne la Fondation Le Mouvement. Et je rappelle que Louis Aliot se propose généreusement pour conduire la liste du Rassemblement National aux européennes.

Serions-nous condamnés à n’avoir le choix :
. qu’entre le plan A de George Soros et le plan B de Jacques Attali incarné par la Fondation Le Mouvement,
. qu’entre les médias appartenant à la famille Rothschild, ceux appartenant à Bertelsman et ceux appartenant à Patrick Drahi,
. qu’entre Cyril Hanouna et Michel Drucker
. qu’entre Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et Eric Zemmour ?

Et je précise immédiatement que je préfère écouter Zemmour que BHL et que j’ai même un incontestable plaisir à l’écouter clouer le bec d’un chantre du vivre ensemble ou d’une virago du féminisme.
Mais lorsque j’ouvre le dernier livre de Zemmour intitulé “Destin français” et que j’y trouve un chapitre sur Saint Louis que Zemmour appelle le “roi juif”, je me dis qu’il y a un sérieux problème. Confirmé par sa conclusion qui lie le sort de la France à celui d’Israël.

Or, nul ne peut servir deux maîtres à la fois.

Et ce n’est pas parce que nous refusons à juste titre l’immigration de grand remplacement et l’islamisation de notre pays que nous avons à livrer celui-ci à l’influence d’Israël.

Je rappelle que l’acte fondateur de la France est le baptême de Clovis par l’évêque Saint Rémi, instaurant le principe que le roi de France est le « Lieutenant du Christ ». Ce n’est pas une circoncision par un rabbin ou un imam.

Et qu’on ne vienne pas me dire que la solution à tout cela, c’est la laïcité. Dans quelques semaines, les ayatollahs de la laïcité mèneront une fois de plus la guerre aux crèches de Noël. Mais les mêmes se précipiteront pour fêter Hanouccah ou la fin du Ramadan. Leur laïcité, c’est une parodie de religion dont le dogme essentiel est l’anti-christianisme et qui s’est marquée dans le sang par le génocide vendéen, lorsque l’armée de la république organisait les noyades de Nantes ou embrochait les bébés vendéens au fil de la baïonnette.

Chers amis, comprenez-moi bien.
Il ne tient qu’à nous de nous libérer de ces chimères et de reprendre notre destin en main.
Pour cela, il faut déjà cesser de déléguer à des personnes qui servent manifestement d’autres communautés le monopole de représenter publiquement et médiatiquement notre courant de pensée, notre culture, notre patrimoine, notre civilisation.
Qu’on soit catholique ou non, pratiquant ou non, la France est une terre catholique, dont les cathédrales font la renommée, dont près de 5.000 communes portent le nom d’un saint ou d’une sainte, et dont des dizaines de milliers de calvaires rythment nos promenades et longent nos routes.
La France se redressera lorsque le peuple de France s’en rappellera et le revendiquera.
Par deux fois, en 1789 et en 1968, la folie révolutionnaire française s’est exportée à travers le monde.
Si la France redevenait fidèle à son baptême, à sa mission, son influence salvatrice s’exporterait également, cette fois pour le bien du monde mais à l’inverse du plan du nouvel ordre mondial et de son messianisme judéo-maçonnique.

Si Civitas devait trouver les moyens financiers suffisants, nous déposerions une liste aux européennes pour proclamer haut et fort ces vérités.

Mais une autre échéance est à placer dans notre viseur. Je veux parler des élections municipales de 2020.
Car l’enjeu local est essentiel à notre projet de reconquête. Et il faut s’y préparer dès maintenant.
C’est un enjeu à notre portée, qui s’inscrit dans un retour au réel, à l’échelon le plus naturel de la vie politique, au plus près du quotidien des Français.
Oui, je prêche pour profiter utilement de ces élections municipales pour organiser des villages gaulois et catholiques, des îlots de résistance, où sauvegarder nos traditions et nos coutumes, et à partir desquels il faudra envisager de rayonner pour organiser la reconquête de notre sol, la patrie, la terre de nos pères.
C’est au niveau local, sur le terrain, particulièrement dans la France rurale, que se situe notre plus grande opportunité. Il faut s’en saisir avant qu’il ne soit trop tard.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. matthieu says:

    Ce serait quand même pas mal d’avoir comme prochain président Eric Zemmour.

    • Cadoudal says:

      ” Mais lorsque j’ouvre le dernier livre de Zemmour intitulé “Destin français” et que j’y trouve un chapitre sur Saint Louis que Zemmour appelle le “roi juif”, je me dis qu’il y a un sérieux problème. Confirmé par sa conclusion qui lie le sort de la France à celui d’Israël.”

      sans oublier que saint Louis a expulsé deux fois les Juifs

      et a fait brûler 24 charrettes de Talmud en place de grève.

      • LANKOU RU says:

        Ah si ça pouvait se reproduire aujourd’hui ! quel bienfait pour la FRANCE ….

  2. Pierre Gouverneur says:

    Nul honnête ne saurait contester que les racines de la France millénaire sont essentiellement chrétiennes et que même sa déclaration des droits de l’Homme est issue du message du Christ “Aimez-vous les uns , les autres”.
    S’il est est inconvenant d’appeler Saint Louis, le “roi juif” , n’oublions pas que Jésus était juif, et que le lien actuel entre la France et Israël repose sur la présente menace islamique totalitaire conquérante hégémonique rétrograde, ce qui n’empêche que notre futur ne saurait se complaire d’une soumission à quiconque et sur la perte de notre originalité, organisée par une nomenklatura de financiers mondialistes multiculturalistes.
    L’avenir du peuple de France ne saurait reposer, ni sur la perte de son identité originale distinguée, élaborée au cours des siècles, ni sur la honte ou le déni de notre passé, auxquels s’adonnent actuellement les prétendus bien pensants, attachés, tels des voraces, à sa destruction.

    • @Pierre Gouverneur

      Le mot “juif” a été introduit au Moyen-Age par Etienne de la Boétie, il désignait les banquiers etc…

      http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com/2018/06/l-usure-axe-central-de-l-histoire-de-l-occident.html

      Bref Jésus n’est pas juif !

    • Cadoudal says:

      les juifs ont refusé de reconnaître la divinité de Jésus Christ;

      ils l’ont crucifié pour s’ être proclamé fils de Dieu , de même nature que Jéhovah .

      actuellement , la Révolution talmudique , qui pilote la Maçonnerie, veut détruire la

      civilisation et la foi chrétiennes.

      cette Révolution utilise l ‘Islam à cette fin.

      ” l ‘Islam est le balai d’ Israël pour détruire la chrétienté ” Rabbin David Touitou.

      • @ Cadoudal

        Je dirais plutôt “les pré-talmudistes de la Synagogue de Satan ont crucifié Jésus”, mais “juif”… aujourd’hui le mot est piégé…, il est d’ailleurs abondement utilisé par l’ennemi cosmopolite.

  3. Cadoudal says:

    ” Je rappelle que l’acte fondateur de la France est le baptême de Clovis par l’évêque Saint Rémi, instaurant le principe que le roi de France est le « Lieutenant du Christ ». Ce n’est pas une circoncision par un rabbin ou un imam.”

    cet acte fondateur est la conséquence de la victoire de Tolbiac.

    le roi païen Clovis , qui voit la défaite arriver, invoque le Dieu de Clotilde , son épouse.

    presque aussitôt , le roi ennemi est tué par une flèche.

    Clovis impute la victoire à Jésus Christ

    il se convertit et propose sa démission à l’ armée , composée de païens.

    l’ armée refuse la démission et le suit au baptistère de Reims.

    ainsi est née la France

    (source : saint Grégoire de Tours)

  4. matthieu says:

    Je lis attentivement tous les commentaires que j’approuve.
    Mais on connaît les positions d’Eric Zemmour.
    Tout juif qu’il est ,il serait un excellent président pour notre France.
    Que fleurissent sur notre terre sacrée de France fondée sur le catholicisme et les évangiles des comités ERIC ZEMMOUR PRESIDENT.

    • Esperanza says:

      Zemmour est un agent sioniste qui vise a attiser le feu entre communautarismes, et particulièrement entre l’islam et la chrétienté afin de servir Israël in fine.

      Il n’y a pas pire fourbe que ce juif revendiqué (cela fait partie de leurs gènes il est vrai).

      Ceux qui tombent dans le panneau sont soit :
      1/ Lobotomisés par la propagande médiatique
      2/ Aveugles face à la médiatisation constante de ce faux patriote de la “vraie France catholique”.
      3/ Pour l’avènement de la Synagogue de Satan pour laquelle oeuvre Zemmour avec le zèle qu’on lui connait.

      Respirez, réfléchissez et discernez !

  5. Les israéliens sont beaucoup critiqués sur ce site. Mais ne pas oublier que si Israël plonge, l’Europe plongera derrière ………….

    • Cadoudal says:

      Israël fait tout pour nous plonger dans l’ enfer d’une troisième guerre mondiale et va y parvenir.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !