Annick-Girardin-burkina-faso

C’est la moisson de la visite de la secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie, Annick Girardin (Parti radical de gauche) au Burkina Faso sept mois après la crise politique ayant secoué ce pays et conduit au renversement de Blaise Compaoré et sa fuite du pays.

L’accord de l’engagement a été signé ce mardi à Ouagadougou. Le Burkina Faso entend organiser les élections législatives et présidentielles en octobre 2015 et à cet effet, Annick Girardin souhaite que le Burkina Faso organise «  des élections transparentes et inclusives dans le pays » En marge de la visite officielle, elle a rencontré les responsables de la société civile qui n’ont pas hésité à lui faire part de leurs inquiétudes, en particulier au sujet du code électoral. Face à cela, Annick Girardin a tenu à préciser la position de Paris visant la stabilité du pays et l’organisation rapide des élections qui vont rétablir l’ordre constitutionnelle. Aux frais du contribuable français…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :