Nina Métayer, 31 ans, est un chef pâtissier de renom. Elle a travaillé à l’hôtel Le Meurice sous la direction du chef étoilé Yannick Alléno. Puis elle a obtenu à deux reprises, en 2016 et 2017, le titre de meilleur pâtissier, décerné par ses pairs.

Pour l’Epiphanie, elle a imaginé une galette des rois sur laquelle elle a gravé sur le feuilletage une rosace gothique afin de rendre hommage à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Aux médias qui s’y intéressent, elle explique : « Lorsqu’il y a eu le drame en avril, j’ai commencé à réfléchir à cette réalisation. La galette des Rois a une symbolique religieuse, je trouvais que cela avait du sens ».

Son travail est remarquable de précision dans la reproduction de la rosace de l’édifice. « J’ai dessiné ce vitrail en trois dimensions sur un logiciel en partant d’une photo. J’ai simplifié le dessin, puis imprimé le sujet en trois dimensions pour réaliser un moule en silicone. J’ai utilisé un cure-dents : cela m’a pris des heures ! »

Bien entendu, cette galette des rois n’est pas uniquement pensée pour émerveiller les yeux mais aussi les papilles. « Il faut retrouver certaines saveurs, avec un bon beurre et un bon goût d’amande », souligne-t-elle. « Une galette, c’est un peu la signature d’un boulanger. Chacun a une recette différente de feuilletage, de crème d’amande… Tout dépend du beurre utilisé. » Nina Métayer confie que sa galette des rois est aromatisée au caramel de cannelle grillée, « une épice qui fait voyager, comme les Rois mages ».

Enfin, il faut préciser que Nina Métayer a souhaité qu’une partie de l’argent issu de la vente de ses galettes des rois soit reversée aux familles des pompiers de Paris qui ont permis de circonscrire l’incendie.

Décidément, cette jeune pâtissière mérite bien des compliments.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :