Cette fois c’est fait. La Grèce est officiellement en défaut de paiement n’ayant pas remboursé son échéance au FMI de 1,5 milliard d’euro. L’Eurogroupe a quant à lui décidé de suspendre tout programme “d’aide” à la Grèce, et la BCE (Banque Centrale Européenne) devrait cesser d’alimenter en liquidité les banques grecques. Nul ne connait l’issu de ce bras de fer, et il est difficile de savoir si Alexis Tsipras aura le courage d’aller jusqu’au bout lui qui ne cesse d’affirmer qu’il ne souhaite pas sortir ni de l’Union Européenne ni de l’euro.

La Grèce a une occasion historique de se libérer du joug de la finance internationale et de créer un précédent, pour autant que ses dirigeants d’extrême gauche ne fasse pas replonger le pays dans un système socialiste d’assistanat généralisé, qui pour le coup, aura vite fait de ruiner le pays une seconde fois, non par le biais d’une dette qui n’existera plus, mais par une inflation que rien ne pourra stopper.

La France suit de peu, avec une dette qui explose pour se rapprocher des 100% du PIB, et un poste de remboursement qui devient de plus en plus lourd.

L’euro explosera, et la terre continuera de tourner, n’en déplaise aux prophètes de malheurs européistes qui jouent sur les peurs et le chantage pour maintenir un système qui permet d’asservir les peuples au profit de quelques financiers que le contribuable n’a jamais fini de rembourser.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :