La Hongrie veut clôturer sa frontière avec la Serbie pour décourager les migrants

Immigrants clandestins venus de Syrie à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

Le nombre d’immigrés clandestins en 2015 est déjà 25 fois plus important que durant la totalité de l’année 2012, en Hongrie. En 2012,   2.157 immigrés avaient demander à s’installer dans le pays. En 2015 le nombre de demandes est déjà de 50.000, venus d’Afghanistan, de Syrie et d’Irak. La Hongrie est la porte de l’Union Européenne pour les immigrés clandestins qui arrivent par les Balkans. La Hongrie est le pays qui accueille le plus de clandestins après la Suède en UE.

La Hongrie a donc décidé de construire le long de sa frontière avec la Serbie un mur de quatre mètres de haut et 175 km de long pour les arrêter, selon Reuters.

le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto. déclare que « L’immigration est l’un des principaux problèmes de l’Union européenne. Les Etats membres de l’UE sont en train de chercher des solutions mais la Hongrie ne peut plus attendre ». Le ministre confie par ailleurs à Associated Press que ce mur n’est pas en contravention avec les obligations internationales du pays.

Viktor Orbán, le Premier ministre hongrois, annonce pour sa part que son gouvernement est prêt à examiner toutes les possibilités pour diminuer le nombre d’immigrés qui se propagent en Hongrie à partir de la Serbie: « Je trouve que le fait que les Serbes laissent passer les réfugiés chez nous est choquant. J’estime qu’il faut arrêter ces gens alors qu’ils sont encore en Serbie« , indique le chef du gouvernement cité par l’agence.

De son côté le premier ministre serbe Aleksandar Vucic a réagi à la télévision RTS depuis Oslo où il était en déplacement: 

« Je suis surpris et choqué, nous allons parler de cette décision avec nos collègues hongrois », « la solution n’est pas de dresser des murs. La Serbie ne peut pas être responsable de la situation créée par les migrants, nous ne sommes qu’un pays de transit. La Serbie est-elle responsable de la crise en Syrie? « , s’est interrogé M. Vucic. « La Serbie doit-elle à son tour ériger des murs avec la Bulgarie et la Macédoine ? », « la Serbie ne dressera pas de murs, elle ne s’isolera pas, je ne comprend pas cette décision et j’entends en parler avec nos partenaires au sein de l’UE ».

La Grèce et à la Bulgarie étant des pays membres de l’UE, M. Vucic s’est étonné que l’UE ne soit pas capable de régler ce problème interne à ses frontières, avant d’ajouter: « Nous leur fournissons de l’aide, de la nourriture, mais ces gens ne veulent pas rester en Serbie, ils sont de passage ».

Si le premier ministre de Serbie souhaite que les clandestins continuent de n’être que de passage dans son pays, mieux vaut qu’il ne le fasse pas adhérer à l’UE.

Faut-il construire un mur tout autour de la France, ou bien plus simplement la sortir de l’UE et rétablir nos frontières ? La Hongrie a au moins le mérite de réagir! Pendant ce temps la France construit des centres d’accueil et certains ont l’audace de vouloir transformer nos églises en mosquées!

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :