Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes, elle-même franc-maçonne, recevra le 8 décembre le prix de la laïcité décerné par le Grand Orient de France.

Pour être précis, il s’agit du «Prix Spécial du Jury» du GODF qui n’est pas avare en récompenses délivrées aux ayatollahs de la laïcité. Or, il se fait que la sœur trois points Marlène Schiappa, lorsqu’elle n’écrit pas des livres érotiques ou pornographiques, se livre volontiers à quelques attaques primaires à l’encontre du catholicisme.

Il faut encore préciser que le jury maçonnique qui décerne ce prix est dirigé par Philippe Guglielmi, ancien Grand Maître et premier secrétaire du PS de Seine-Saint-Denis.

Jean-Marc Schiappa, père de Marlène Schiappa, président de l’Institut de recherche et d’étude de la libre-pensée (qui fut présidé par le frère du GODF Marc Blondel) a sans aucun doute influence sa fille. Contributeur à Informations Ouvrières (organe du courant trotskiste lambertiste, spécialisé dans l’infiltration de la sociale-démocratie), il est toujours membre du POI (Parti ouvrier indépendant), successeur de l’OCI (Organisation communiste internationaliste) chère à Lionel JospinJean-Christophe Cambadélis, Alex Metayer… comme au frère du GODF Jean-Luc Mélenchon.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :