SOS Tout-Petits organisait une fois de plus un rosaire pour la Vie à Paris. Avec la participation de l’infatigable Docteur Xavier Dor mais aussi de quelques Gilets Jaunes.

Les organisateurs ont rappelé que la loi Veil a déjà tué 15 millions de bébés. Un fléau bien plus meurtrier que le coronavirus !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

35 commentaires

  1. sabinaki says:

    15 millions d’enfants…
    Quelle nation forte nous serions avec tous ces bébés s’ils avaient vécu. Pas de problème de retraite, ça, c’est sûr !
    Et, à la place, autant d’immigrés – et même plus – sur notre sol.
    L’immigration est un châtiment pour l’avortement…

    • Curieux tous ces gens qui font comme s’il n’y avait jamais eu d’avortements avant 1974.

      • Cadoudal says:

        il y a des crimes sur terre depuis Adam et Eve;

        autre chose est de commettre un crime ,

        autre chose est dire que le crime est permis , licite , bien .

        la République a organisé avec la mère Veil, déesse infernale de l’ avortement, le suicide de la France en tuant les générations montantes;

        la République compte sur Mahomet pour combler les vides.

        • Elle a sauvé les nombreuses femmes qui mourraient dans d’atroces souffrances lors d’avortements clandestins. Mais je comprends que sauver des vies et sur tout des femmes n’a aucune importance pour vous. Pour moi c’est le cas. Question d’éducation sans doute…

          • Tinatine says:

            A présent , ce sont des millions de bébés qui meurent dans d’ atroces souffrances ,brûlés ou découpés en morceaux ; quant aux mères qui ont commis cet acte criminel , elles endurent d’ atroces souffrances morales ..Les hommes qui prétendent qu’il ne s’ agit que d’une banale opération essaient en réalité de se trouver une excuse pour avoir eux mêmes lâchement poussé leur compagne au crime .Ils se donnent bonne conscience mais elles portent ce fardeau du remords toute leur vie.

            • Fort heureusement elles s’en remettent très bien. Et peuvent devenir mères plus tard.

              • Toi t’as jamais vécu de telles situations pour affirmer ça, avec tant de légerté….

                C’est archi-faux. L’avortement est un drame, il impacte sur l’équilibre psychique des femmes. Parlez-en à un psy…. Consultez…. Vous comprendrez…

                Mais d’ailleurs, avez-vous seulement des enfants ?
                La question mérite d'(être posé, car c’est toujours ceux qui ne savent pas,ceux que ça ne concernent pas, qui ont les meilleures idées pour les autres….

                Alors ?

                • Il est certain que ce n’est pas anodin. Mais les études ont montrées qu’il n’y a pas plus de pathologies que chez celles qui n’avortent pas.

                  • Lol !

                    C’est ça !

                    Avorter est équilibrant ! On se sent mieux après !

                    Et vous, vous êtes complètement dégénéré.
                    Voilà le problème !

                    Et vous n’avez pas d’enfants… Donc, encore une fois, vous parlez sans savoir, et surtout, sans avoir le cœur pour savoir en parler.

                    Merci de votre témoignage aussi édifiant qu’inutile.

          • Tchetnik says:

            Mais vous n’avez pas le monopole du coeur, Sheldon.

            Et, à votre grande différence, nous ne hiérarchisons pas la dignité humaine sur un faux critère de développement.

            Par ailleurs il existe une solution très simple pour que ces femmes ne souffrent pas, à savoir ne pas avorter.

        • sybile says:

          un meutre de peuplement par genocydes de futur salariès et retraitès a present cet le peuples francais qui et gènocydès sans reation tous le mondes perira comme se professeures a raison le nazionnal socialismes bolcho et ses millions de morts si possibles chretiens car les soit disant minoritès arrives en envahisseures culturelles religieuses civilisationel et materialismes et guerrieres car le meutres des francais ne se dit plus dans les merdias sans ethik gavers de suventuion pour continuers de massacres l intelligences des vrais francais et museler par des loies institutionnels

      • Fauchille says:

        Oui. Mais !!! Illégaux ! Clandestins. Arretez de ns faire prendre des vessies pour des lanternes.

  2. mais il n’y aura pas de mémorial et les “zélites” ne viendront pas larmoyer dessus à l’occasion d’un diner annuel.

    • sybile says:

      ils sables le champagne pour ses rituels sataniques tu ne tuera point pas de memoriel pour cet holocaustes le diable et content mai le jugement seas terribles dieu pour des enfants innocent et vulemerables seas pas misericordieux

  3. Isabelle says:

    L’avortement a été longuement préparé dans les loges de la Judéo-maçonnerie depuis plus d’un siècle et on en voit aujourd’hui le résultat.
    Pour l’instant, ils semblent avoir gagné le combat. Pour l’instant…

    Simone Veil, grande Prêtresse de l’avortement, fut l’un des fers de lance de l’offensive maçonnique.
    N’oublions jamais que la maçonnerie est une création juive par essence.
    Le plan talmudiste, afin de réduire les peuples en esclavage aux seules fins d’une pseudo-élite soi-disant “illuminée”, n’a pour seule finalité que de détruire la chrétienté.
    Mais elle se heurte à des résistances.
    D’où les attaques à répétition qui sont légions, et en particulier contre les Catholiques.

    La “Loi Veil” fut l’une des pires attaque satanique de ces dernières décennies.
    Mais ils n’auront pas la victoire, c’est une certitude !
    Comprenne qui pourra (et priera qui pourra !).

    • Je ne peux pas trop vous dire. Je ne suis pas spécialiste des délires.

      • Isabelle says:

        Et moi je ne suis pas “spécialiste” des pseudos délires sionistes.
        Donc, in fine, votre avis je m’en tape ! ^^

        • Et bien cela nous fait un point commun.

          • Isabelle says:

            L’inculture sévit vigoureusement à l’heure actuelle. 😀

            Vous en êtes d’ailleurs un parfait représentant.
            Vos interventions sont mâtinées de mensonges et bien imbibées par la propagande ambiante,

            Un troll de plus. Et un cocktail explosif qui va tôt ou tard vous révéler la notion de gravité (cf, l’avortement),
            Mettez-vous un masque anti-virus pour l’atterrissage !

        • sybile says:

          troll ils controle internet et surveilles pour que lon reste dans cet cultures de morts

        • LANKOU RU says:

          Isabelle : BRAVO !

      • Fauchille says:

        Vs vs sous-estimez ! Votre délire est bien là. Je vs rassure.

  4. Perret says:

    Sur cette grave question, il est important de connaître l’histoire. Or, elle a été masquée à cause de l’absence de travail et les a priori. Dans notre milieu, Jean Madiran était un faux journaliste qui n’a jamais cherché à savoir comme la loi Veil a été conçue. Une thèse de doctorat d’histoire, soutenue en 2010 à l’Institut d’Etudes Politiques sous la direction de Jean-François Sirinelli, par Bibia Pavard, Contraception et avortement dans la société française (1956-1979) : histoire d’un changement politique et culturel, établit que cette loi a été voulue par Georges Pompidou, conçue par Pierre Boulin et son conseiller spécial le Dr Simon, grand maître de la GLDF, approuvée par Pierre Messmer et Jacques Chaban-Delmas et qu’elle aurait été adoptée à peu près à la même date si Pompidou n’était mort prématurément.
    Le choix de Simone Veil pour porter cette loi qu’elle n’a pas conçu car elle est l’aboutissement de plus de deux ans de travail parlementaire, correspond au fait que les députés anciens déportés étaient presque tous favorable à l’avortement (syndrome de Stockholm ?).
    La communication en faveur de la loi a ététrompeuse : on a mis en avant le côté réellement meurtrier de l’avortement clandestin et on a exigé une dépénalisation : l’avortement était interdit mais sans peine à la clé et les médecins qui le pratiquaient ne prenaient plus de risque. La dépénalisation aurait sauvé des vies de femmes dont on oublie souvent que beaucoup étaient contraintes d’avorter (cas des familles bourgeoises craignant une mésalliance, par exemple) mais elle n’aurait pas trompé la population puisque avorter serait resté condamnée par la loi mais sans peine, avorter aurait tout été associé à “mal” dans les esprits. Au final on a eu la légalisation en particulier pour cause de lâcheté globale de l’épiscopat. On est passé d’environ 80 000 avortement clandestins à environ 250 000 avortement légaux puisque pour beaucoup ce qui est légal devient “bien”. Le nombre d’avortements aurait probablement augmenté avec la dépénalisation mais certainement moins massivement. Si l’on compte 1/3 d’avortements en moins sous un régime de dépénalisation et les enfants et petits enfants de ceux qui n’auraient pas été avortés, il manque de l’ordre de 10 millions de personnes dont la grande majorité auraient été françaises.

    • Selon certains il y avait bien plus d’avortements clandestins que cela. Mais étant clandestins par nature on ne saura jamais combien exactement. Un autre aspect était que les gens aisés pouvaient avorter à l’étranger. Ce que ne pouvait pas faire nombre de françaises.

      • Tinatine says:

        On ne connaîtra sans doute jamais le nombre d’ avortements clandestins mais on sait très bien qu’l fut un temps où il était facile d’ adopter des petits français car les mères qui ne pouvaient garder leur enfant le confiaient à l’ adoption . Aujourd’hui , il est très difficile d’ adopter des petits français : ils sont tués dans le ventre de leur mère . ; les délais sont si longs et si décourageants que les parents adoptifs se tournent vers l’ étranger .

  5. Yann Esteveny says:

    L’assassinat légal à grande échelle est présent pour ceux qui peuvent voir.
    Le film “Unplanned” (2019) sous titré en français peut être regardé par un public adulte sur le Web.

    • Je préfère les films style Cuisses de feu à Rio. Pour adultes également.

      • Bertille says:

        Vos goûts en matière cinématographique ne nous intéressent absolument pas .Si vous voulez communiquer sur ce sujet , arrangez vous pour trouver des types douteux dans votre genre.
        Etes-vous capable de’écrire autre chose que des stupidités ou des grossièretés ?