la-marche-rouge

Marion Sigaut nous entraîne dans une étrange affaire qui s’est déroulée au dix-huitième siècle et son récit historique prend quelque peu la forme d’une intrigue policière mêlée de scandale politique et d’activités de groupes occultes.

Une rumeur persistante s’empara de Paris en mai 1750, faisant état d’enlèvements d’enfants. Des rapts dont les auteurs, selon la rumeur populaire, seraient en vérité des agents de police. Enfants et adolescents seraient conduits à l’Hôpital général de Paris, lieu d’enfermement des pauvres sous la tutelle de jansénistes et de libres-penseurs francs-maçons.

Pour écrire ce livre, Marion Sigaut s’est plongée dans les archives de la Salpêtrière qui, avec Bicêtre et La Pitié, formait l’Hôpital général. Elle nous décrit comment, déjà, le Parlement se heurte au roi Louis XV et attaque l’Eglise. Marion Sigaut dévoile également comment cette affaire de l’Hôpital général masque un inavouable scandale d’abus sexuels d’enfants par des jansénistes pervers et des libertins de la haute société !

La Marche rouge, Marion Sigaut, éditions Kontre Kulture, 270 pages, 16 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :