Peu de gens ont entendu parler de l’affaire Apollonia. Pourtant elle est considérée comme l’escroquerie immobilière la plus importante connue en France car elle est de l’ordre du milliard d’euros.

La société aixoise portant le nom d’Appolonia, a vendu à un millier de personnes des appartements dans des conditions frauduleuses. Des démarcheurs proposaient à des personnes en général aisées l’achat d’appartements leur permettant de défiscaliser ; de plus les loyers que les acheteurs devaient toucher faisait de l’acquisition de ces biens une opération blanche. L’affaire était couverte par des agences immobilières ayant pignon sur rue, des notaires réputés, des banques comme BNP Paribas ou le Crédit Agricole. 75.000 appartements ont été commercialisés de cette manière.

Effectivement la défiscalisation entraînait notamment le remboursement par l’État de la TVA. De plus les loyers semblaient corrects. Tout cela permettait aux acheteurs de faire face aux remboursements de leurs emprunts. Mais quand le crédit de TVA fut épuisé, les acheteurs durent faire face à des remboursements exorbitants de leurs prêts dont d’ailleurs les taux d’intérêt étaient importants. De plus les loyers avaient été surévalués dans la mesure où Appollonia s’en mettait plein les poches ; et surtout il en était de même des prix d’achat des appartements qui dans certain cas était multiplié par six, compte-tenu de leur valeur réelle.  

Il a fallût huit années d’enquête judiciaire pour éclaircir l’affaire. Un dossier de 86 tomes de plus de 72.000 pages. À ce jour 32 personnes ont été mises en examen. Trois notaires ont été déjà condamnés et sanctionnés par leur Ordre. Mais des commerciaux, des cadres bancaires, des banques elles-mêmes sont concernées. Plusieurs des aigrefins sont déjà en prison depuis trois ans. Toutefois le dossier ne sera bouclé qu’au cours de cette année.

En attendant, un certain nombre de naïfs se sont fait embobiner lors de réceptions offertes dans de grands hôtels, de bonnes paroles et la notoriété des différents intervenants. Un certain nombre d’entre eux sont littéralement ruinés et trois d’entre eux se sont suicidés. Ceci concerne principalement des médecins qui ont fait confiance en signant des contrats sans les lire entre deux consultations.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :