Qui dit fêtes de Noël dit bien sûr débauche de cadeaux, notamment dans le domaine de l’électronique. Rien que dans le domaine des produits mobiles connectés, il s’en est vendu dans le monde pour l’année 2016 un total de 289,2 millions d’unités pour une somme de 30,4 milliards de $, chiffre de vente prévu de 475 millions d’unités pour l’an 2020. Avec bien sur généralement envoi aux ordures de l’ancien appareil démodé : en 2014, le poids des déchets électronique était de 41,8 millions de tonnes, dont un tiers juste pour la Chine et les Etats-Unis.

Pour l’an 2016, l’ITU (Union Internationale des Télécommunications), basée à Genève, estiment à 55 milliards d’euros la somme que l’on peut récupérer en recyclant tous les déchets électroniques.

– L’or contenu dans les déchets représente une valeur de 18,8 milliards d’euros, soit 500 tonnes d’or, 16 % de la production mondiale, plus que ne produit le numéro un mondial (la Chine avec 450 tonnes).

– Le plastique contenu dans les déchets représente une valeur de 15 milliards d’euros, soit 12,2 millions de tonnes de plastique, 3,8 % de la production mondiale, l’équivalent du 4e producteur mondial (l’Inde).

– Le cuivre contenu dans les déchets représente une valeur de 9,5 milliards d’euros, soit 2,2 millions de tonnes de cuivre, 11,5 % de la production mondiale, 25 % de plus que le 2e producteur mondial (la Chine).

– L’aluminium contenu dans les déchets représente une valeur de 3,6 milliards d’euros, soit 2,5 millions de tonnes d’aluminium, 4,3 % de la production mondiale, équivalent au 4e producteur mondial (les Emirats Arabes Unis).

– Le fer contenu dans les déchets représente une valeur de 3,6 milliards d’euros, soit 16,3 millions de tonnes de fer, 4,9 % de la production mondiale, équivalent au 12e producteur mondial (le Chili).

– Le palladium contenu dans les déchets représente une valeur de 3,4 milliards d’euros, soit 200 tonnes de palladium, l’équivalent de la production mondiale (190 tonnes en 2014).

– L’argent contenu dans les déchets représente une valeur de 900 millions d’euros, soit 1600 tonnes d’argent, 5,8 % de la production mondiale, un peu plus que le 4e producteur mondial (le Chili).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :