A propos de la vaccination

Dans un charabia humanitaro-conciliariste, Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg par la grâce de François depuis décembre 2016, invite tous les « agents de la pastorale » [Voir la lettre ci-dessous] à se faire vacciner sans barguigner, ni attendre, ni se poser de questions.

Il a été, nous dit-il, très motivé par l’occupant actuel du trône pontifical qui y tient beaucoup et pour qui se faire vacciner est une « charité offerte aux plus faibles et aux plus petits de notre société ». Mgr de Strasbourg va jusqu’à comparer la vaccination à un geste missionnaire tel celui de ceux qui partaient en Afrique ou en Asie pour convertir quitte à mettre leur vie en danger.

Nous n’accablerons pas cet archevêque qui a écrit à propos des attentats de février 2015 – il était alors évêque aux Armées – : « D’un côté, des adversaires déclarés et reconnus : les terroristes de la bombe, vengeurs du prophète. De l’autre côté, des adversaires non déclarés mais bien connus : les terroristes de la pensée, prescripteurs de la laïcité, adorateurs de la République.»

Nous lui reconnaissons même le mérite d’un certain courage à propos de l’avortement quand il déclara (toujours en février 2015) :« L’idéologie islamique vient de faire 17 victimes en France. Mais l’idéologie de la bien-pensance fait chaque année 200 000 victimes dans le sein de leur mère. L’IVG devenue droit fondamental est une arme de destruction massive.»

Cependant, nous ne lui reconnaissons pas le droit de nous dicter notre conduite en matière sanitaire sous prétexte de charité droitdelhommesque à deux sous !

Enfin, nous l’assurons de nos prières pour qu’il retrouve le « sensus fidei » qui semble faire tant défaut à son Maître romain dont la « charité » vient de se révéler à travers une haine inextinguible de tout ce qui représente la Tradition [Voir notre dossier sur Traditionis custodes].

Ci-dessous l’appel de Mgr Ravel et la réponse d’un fidèle, un peu, en colère.

Lettre d’un fidèle mécontent à Mgr Ravel [Par précaution, nous avons anonymisé le courrier eu égard à la profession de son auteur]

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :