Nesta Webster (1876-1960), née Nesta Bevan, était la plus jeune fille de Robert Bevan, qui fut très ami avec le Cardinal Manning. C’est en voyageant en Inde qu’elle rencontra le capitaine Arthur Webster, superintendant de la police anglaise, qu’elle épousa.

Rentrée en Angleterre, elle se plongea dans l’étude de la Révolution et fut invitée par la suite à donner des conférences sur la Révolution mondiale devant des cercles d’officiers, y compris ceux des Services secrets britanniques. C’est sur l’insistance de ces derniers qu’elle écrivit La Révolution Mondiale dont la première édition parut en 1921 et qui fut régulièrement réédité de son vivant puis de façon posthume. Les éditions Saint-Rémi en ont assuré la traduction et viennent d’en publier une nouvelle édition française revue et corrigée, assortie de notes se référant à l’Histoire de France ou de sources récentes.

La Révolution Mondiale n’est pas un répertoire exhaustif des évènements révolutionnaires, mais il s’efforce d’en montrer la cause réelle.

Après la première parution de ce livre en 1921, Winston Churchill en fit l’éloge, déclarant qu’il existait : “une conspiration d’envergure mondiale pour rejeter la civilisation et reconstruire la société sur la base du développement aveugle de la seule science… de l’envie malveillante et de l’impossible égalité… C’est cette conspiration qui a joué un rôle essentiel parfaitement identifié dans la tragédie que fut la grande Révolution Française, comme un écrivain contemporain, Mme Nesta Webster, l’a si brillamment montré, tout comme elle a été le ressort principal de tous les mouvements subversifs du XIXème siècle. Et aujourd’hui, c’est ce gang d’individus étranges sortis des bas fonds des grandes métropoles d’Europe et d’Amérique qui tiennent par les cheveux le peuple de Russie et sont devenus les maîtres indiscutés de cet immense Empire“.

Cet ouvrage retrace méticuleusement l’histoire du mouvement révolutionnaire depuis ses origines lointaines jusqu’au vingtième siècle, avec ses émeutes organisées et richement financées, et son culte du chaos et de la corruption. Nesta Webster avait acquis les écrits originaux des Illuminés de Bavière, les volumes de correspondance de Marx et d’Engels et tant d’autres publications originales des sociétés secrètes et des organisations révolutionnaires, dont elle fait profiter le lecteur qui y trouvera une mine de références et de citations.

Ce livre montre aussi comment contrer intelligemment la Révolution.

La Révolution Mondiale, Nesta Webster, éditions Saint-Rémi, 620 pages, 30 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :