Roumanie – Le Sénat a voté mardi l’interdiction de l’enseignement de l’idéologie de genre dans les écoles et l’enseignement supérieur. L’amendement avait déjà été adoptée par la chambre des représentants et doit maintenant être signé par le président Klaus Iohannis.

Selon plusieurs médias roumains, malgré le vote de cet amendement par les deux chambres parlementaires, le président pourrait refuser de signer sa promulgation.
De son côté, le lobby LGBT roumain et international mobilise tous ses réseaux pour faire pression sur le président de Roumanie.

Une fois de plus, on peut observer qu’il n’est question de respecter la démocratie et le vote que lorsque les résultats vont dans le sens des éléments subversifs qui sapent une Nation.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Tchetnik says:

    Excellente nouvelle mais j’avoue qu’ils me surprennent. Les Roumains étant en général assez imbecilement fascinés par la “démocratie européenne”…

  2. Cadoudal says:

    La Révolution nihiliste a besoin des moeurs de Sodome pour opérer la destruction de la civilisation chrétienne.

  3. Mon petit Tchetnik,
    La Corée du Nord vous tend les bras.

  4. Mais elle te tend les bras à toi, ma poule.

    Vu que c’est justement un régime matérialiste et athée…