La Russie va renforcer sa flotte dans le Pacifique afin de faire contrepoids au potentiel militaire du Japon

Dans les années qui suivirent la chute de l’Union soviétique, la Russie a négligé le développement de sa flotte dans tous les domaines et s’est ainsi retrouvée dans une situation défavorable comparée à d’autres pays. Afin de redresser cette situation, la Russie projette la construction d’une nouvelle série de sous-marins pour sa flotte du Pacifique.

Dans les prochaines années, la flotte aura besoin d’une douzaine de nouveaux bâtiments, selon un responsable militaire. Avec les sous-marins nucléaires existants, ils garantiront la supériorité de la flotte russe sur les forces navales japonaises. Et procureront, par là même, la parité avec le potentiel militaire que les Etats-Unis déploient dans cet espace.

Le Japon dispose actuellement de plus de 17 sous-marins à propulsion diesel.

Ce programme russe, ou Projet 636.3, vise à la construction de sous-marins de troisième génération, qui comptent parmi les plus silencieux au monde.

Le sous-marin de la série 636.3 développe une vitesse pouvant atteindre 20 nœuds et a la capacité de plonger à une profondeur de 300 mètres. Quatre unités ont déjà été livrées et mises en service. Le 8 décembre 2015, l’un de ces sous-marins croisait en Méditerranée et a lancé des missiles de croisière Kalibr contre des positions terroristes en Syrie.
Le sous-marin de la série 636.3 développe une vitesse pouvant atteindre 20 nœuds et a la capacité de plonger à une profondeur de 300 mètres. Quatre unités ont déjà été livrées et mises en service. Le 8 décembre 2015, l’un de ces sous-marins croisait en Méditerranée et a lancé des missiles de croisière Kalibr contre des positions terroristes en Syrie.
Inventaire de la flotte russe du Pacifique (2015) - 19e Brigade comprenant 8 sous-marins à propulsion diesel du Projet 877. - 10e Division comprenant 10 sous-marins nucléaires (dont la plus grande partie n’est pas opérationnelle). - 25e Division comprenant 7 sous-marins nucléaires, dont deux nouveaux bâtiments. Cinq anciens sous-marins seront remplacés d’ici à 2020.
Inventaire de la flotte russe du Pacifique (2015)
– 19e Brigade comprenant 8 sous-marins à propulsion diesel du Projet 877.
– 10e Division comprenant 10 sous-marins nucléaires (dont la plus grande partie n’est pas opérationnelle).
– 25e Division comprenant 7 sous-marins nucléaires, dont deux nouveaux bâtiments. Cinq anciens sous-marins seront remplacés d’ici à 2020.

Sources : http://kaliningrad-domizil.ru
https://en.wikipedia.org/wiki/Pacific_Fleet_%28Russia%29

Traduit par Jeanne de Baylan

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :