Aux Etats-Unis, le Temple satanique a décidé de contester la récente loi texane interdisant l’avortement après six semaines en usant d’un argument qui en dit long sur le principe ténébreux de l’IVG. La secte, qui est incroyablement reconnue par le fisc américain en tant qu’ « organisation religieuse », a demandé à être exempté de la nouvelle législation en vertu du Religious Freedom Restoration Act, c’est-à-dire en vertu du principe de la liberté religieuse.

Le Temple de Satan considère l’avortement comme un rituel religieux basé sur l’autonomie du corps et sur la « science » et, dans le même temps, juge la loi texane « tyrannique ». « En limitant le contexte dans lequel se déroule le rituel, le rituel lui-même est limité », a déclaré le représentant légal des satanistes, Matthew Kezhaya, s’aventurant alors à une comparaison blasphématoire avec l’Eucharistie. La secte a envoyé une lettre à la Food and Drug Administration pour demander que ses membres aient accès aux médicaments abortifs sans être soumis aux réglementations de la FDA elle-même et ce toujours selon l’idée que l’avortement est, pour le Temple satanique, un rituel « religieux ».

Certains journaux libéraux ont salué l’initiative du Temple satanique : pour le Huffington Post c’est « diaboliquement intelligent » (et, attention, il n’y a pas de distanciation), pour Salon « ça pourrait être le dernier, le meilleur espoir pour sauver le droit à l’avortement au Texas » et même Fortune parle du « dernier espoir » venant des satanistes.

La vérité diabolique de l’avortement sort de la bouche de l’enfer lui-même.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :