Jean-Clément Martin, professeur émérite de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ancien directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française, est l’auteur de plusieurs livres consacrés à cette période de la fin du dix-huitième siècle.

La Terreur : ce seul mot glace et fait surgir des images de sang et de carnage. Toujours identifiée à la Révolution française, elle est représentée par la guillotine et incarnée par les Conventionnels, responsables des massacres de Paris, de Lyon et de la Vendée. On songe aux noyades de Nantes, à Robespierre, Fouché ou à l’abominable Carrier.

Cet ouvrage se propose d’examiner de plus près cette Terreur, préfiguration des totalitarismes. Bien qu’il soit loin d’être le meilleur ouvrage sur le sujet, il contient quelques éléments peu souvent abordés. Il nous rappelle ainsi que la Terreur s’est également exercée dans les colonies françaises de l’arc des Antilles. On apprend au passage que les “Américains”, nom qui recouvre une unité composée de soldats blancs, créoles ou métis venus des Antilles, se sont particulièrement distingués dans des supplices infligés aux contre-révolutionnaires de la campagne nantaise.

Hélas, au final, ce livre passe à côté de sa finalité et traite de façon confuse, péremptoire et superficielle un sujet ô combien important de l’Histoire de France.

La Terreur, Jean-Clément Martin, éditions Perrin, 240 pages, 13 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :