Le demi-million d’euros que coûterait le nouveau service de vaisselle choisi par la femme de Jupiter Macron, dame Brigitte, ne passe vraiment pas.

Mardi 19 juin, à l’Assemblée nationale, c’est le député Insoumis de la Somme François Ruffin qui a lancé le coup de canon :

« Ma question s’adresse au ministre de la faïencerie… »

« Le même jour, ce mercredi toujours, le chef de l’Etat pestait ‘on y met un pognon de dingue’. Il ne songeait pas à sa vaisselle. Ni aux 93 milliards de bénéfices du CAC 40. Ni aux 47 milliards de dividendes versés aux actionnaires. Il évoquait les aides aux mères célibataires. Aux chômeurs multi-licenciés. Aux accidentés de l’emploi. Les pauvres coûtent trop cher. »

Attention à la casse… sociale ! Ou de vaisselle si les choses tournent mal pour le couple Macron…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :