Le film, dont la première a eu lieu mardi, suit l’histoire vraie de feu le père Stuart Long, un boxeur devenu prêtre qui, peu après son entrée dans la prêtrise, a développé une maladie musculaire inflammatoire débilitante appelée myosite à inclusions.

Mark Wahlberg a coproduit le film et a investi son propre argent dans son financement.

Dans une interview exclusive avec l’animateur de podcast catholique Matt Fradd, l’acteur hollywoodien a discuté de l’origine et de la réalisation du film.

Wahlberg a expliqué qu’il avait entendu parler pour la première fois du Père Stu à un dîner avec deux prêtres qui l’encourageaient à en faire le sujet d’un film. « Quelque chose dans l’histoire venait d’attirer mon attention … et à la fin de ce dîner, je me suis engagé à faire ce film », a déclaré Wahlberg. « Je savais que cela me venait pour une raison – c’était une opportunité pour moi d’utiliser ma plate-forme et de raconter une histoire incroyable. »

La star hollywoodienne a reconnu avoir pris de mauvaises décisions dans sa vie. Il a demandé à Dieu de lui pardonner pour « les mauvais choix [qu’il] a faits dans [son] passé », notamment en jouant dans le film Boogie Nights , un film de 1997 sur l’industrie du porno. Dans cette interview, Wahlberg a déclaré à Fradd que son nouveau film visait à encourager les gens à persévérer et à espérer en Dieu.

« Nous faisons tous des erreurs, nous avons tous eu des problèmes, mais Dieu ne vous abandonnera jamais, alors continuez », a déclaré Wahlberg.

Le podcasteur catholique a ensuite demandé à Wahlberg comment c’était de travailler avec son collègue acteur catholique et co-vedette Mel Gibson, et si leur foi catholique partagée avait aidé le film.

Wahlberg a répondu que l’expérience de Gibson dans la réalisation de La Passion du Christ était d’une grande aide.

Matt Fradd a conclu son interview en interrogeant la célébrité qui fréquente l’église sur son parcours vers la foi catholique et ce que cela signifiait pour lui.

« J’attribue tout mon succès et toutes les choses positives et merveilleuses qui me sont arrivées personnellement et professionnellement à ma foi », a répondu l’acteur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :