afd_Frauke PetryL’AfD réalise un bon score comme prévu (15,1%, troisième) dans le Bade-Wurtemberg (10,6 millions d’habitants) ainsi qu’en Rhénanie-Palatinat (4 millions d’habitants) où il obtient 12,6% (troisième) selon des résultats définitifs. Ces deux landers sont situés dans l’ancienne Allemagne de l’Ouest.
Dans le Bade-Wurtemberg, les autres évolutions marquantes sont l’effondrement de la CDU de Merkel, qui passe de 39,0 à 27,0% et du SPD (socio-démocrates) qui passe de 23,1% à 12,7%. Ces deux partis qui obtenaient à eux deux 70 à 80% il y a 30 ans n’en totalisent même plus 40% aujourd’hui. Pourtant, ce lander est l’un des plus riches d’Allemagne avec un taux de chômage assez bas. La crise des “migrants” est passée par là. 
La mauvaise nouvelle est le très haut niveau de l’extrême gauche “verte”, avec 30,3%, ils devraient rester au pouvoir, mais avec quels alliés?
En Rhénanie-Palatinat, on note au contraire l’effondrement des verts, de 15,4%, ce parti recule à 5,3% et évite de justesse la sortie du parlement de ce lander. Le SPD reste en tête avec 36,2% contre 35,7%. La CDU recule de 35,2 à 31,8% et voit donc s’envoler ses espoirs de conquérir ce lander aux dépends des socio-démocrates.
L’AfD obtient son meilleur résultat en Saxe-Anhalt, avec 24,2%, selon des résultats encore provosoires. Il obtient la 2e place, à moins de 6 point de la CDU (29,8%), qui ne recule que faiblement (32,5% en 2011). Le SPD et l’extrême-gauche (DL) s’effondrent, en passant de 21,5% à 10,6% pour le premier et de 23,7% à 16,1% pour le second. Les verts reculent également de 7,1 à 5,2%. L’AfD a donc fait reculer tous les autres principaux partis, sauf le FPD (libéraux-démocrates) qui passent de 3,8 à 4,8%.
En résumé, l’AfD a partout fait mieux que les sondages de l’institut FGW (de 4 à 5 points de plus), il entre dans les parlements des 3 landers. La CDU s’effondre dans le Bade-Wurtemberg et recule dans les deux autres landers. La SPD ne progresse quasiment pas en Rhénanie-Palatinat et s’effondre dans les deux autres landers. Les verts s’effondrent en Saxe-Anhalt et progresse en Bade-Wurtemberg. L’extrème-gauche recule nettement en Saxe-Anhalt.
L’AfD a donc complètement bouleversé le paysage politique de ces trois landers allemands et on ne pourra pas dire que c’est grâce à l’abstention: la participation progresse nettement.
G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :