foetus-1-mois-MPI

L’évolution de l’Amérique en matière d’avortement est concrétisée par un sondage diligenté par les Chevaliers de Colomb fin janvier. 62 % des Américains considèrent que l’avortement est moralement condamnable, 84 % estiment qu’il devrait être limité par rapport à la situation actuelle et seulement 9 % pensent qu’il devrait être libre. Un changement profond est en train de se faire et il est bien illustré par la situation de New-York.

En effet à New-York l’avortement a chuté de 40 % (39,55) et le niveau atteint revient en dessous de celui de 1970, date de la légalisation de l’avortement. Or le ratio de cette ville, le plus important des Etats-Unis, était le double du reste de l’Amérique : elle était la capitale de l’avortement. Ces chiffres ont été donnés par le Ministère de la Santé de cet Etat. Il concerne l’année 2012, date des dernières statistiques. Cette chute est de 73.850. Il s’en est toutefois  pratiqué encore 80.485, ce qui reste considérable. Il s’agit d’une tendance qui va en s’accélérant d’année en année.

Les raisons de cette évolution sont multiples. La première qui est mise en avant est que le gouvernement a donné son accord pour que des non-médecins soient autorisés à pratiquer les avortements notamment tardifs et en dehors du système hospitalier dans le cadre de petites cliniques véreuses. D’où un mouvement de répulsion vis-à-vis de l’acte lui-même.

La répartition ethnique est la suivante. 61 % des avortements concernent la population noire, 35 % les Hispaniques et 14 % les Blancs et les Asiatiques. C’est dire à quel point Margaret Sanger (1979-1966) fondatrice du Planning familial (Planned Parenthood), idole internationale des partisans de l’avortement et proche du Ku Klux Klan a atteint son objectif profondément raciste visant à éliminer la population noire d’Amérique.

Le Centers for Disease Control (Centres du contrôle des maladies) et l’Institut Guttmacher – notoirement favorable à l’avortement- se désolent de constater que le taux d’IVG de toute l’Amérique est revenu à son niveau le plus bas a relevé depuis 1973.

Conjointement, pour le 41ème anniversaire de la décision de la Cour suprême Roe versus Wade qui avait entraîné la légalisation de l’avortement, Obama a déclaré que celle-ci avait permis aux femmes de « remplir le rêve » (fulfill their dreams).

Encore un qui voulait « enchanter le rêve » d’une société de mort qu’il confond avec le cauchemar.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :