Voici une affaire dont peu de médias feront les gros titres.

Marco J., n’est pas un militant homosexuel de base. Il est l’ancien président de l’association LGBT du Haut-Valais SchwuLeOb. Et il vient d’être condamné à 2 ans de prison dans le cadre d’une affaire sordide de pédophilie.

En 2010, ce père de famille divorcé avait été arrêté pour avoir tenté d’organiser des rapports sexuels non protégés entre une personne porteuse du sida et un partenaire ignorant tout de cette séropositivité. Au cours de l’enquête, les policiers ont découvert les activités pédophiles du suspect. Depuis 2008, Marco J. échangeait des photos dénudées de ses propres fils, âgés alors de 5 et 8 ans, avec des pédophiles. A cette époque, il était déjà sous enquête pour possession de matériel pédopornographique et zoophile, retrouvé sur son ordinateur professionnel – des faits pour lesquels il avait écopé d’une amende, après un bref séjour en prison.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :