Les services allemands du contre-espionnage militaire (MAD) ont rendu public un rapport indiquant la possibilité que le groupe djihadiste Etat islamique ait infiltré la Bundeswehr, l’armée allemande, avec l’intention de collecter des armes et des moniteurs pour leurs camps d’entraînement en Syrie et Irak. Le MAD ne parle pas de tentatives d’infiltration systématique, mais ses soupçons sont validés par des données inquiétantes: 29 anciens soldats se sont rendus en Syrie et en Irak pour combattre dans les rangs de groupes djihadistes, État islamique compris, et 65 autres soldats sont sous enquête pour suspicion de tendances islamistes.

Depuis 2007, le MAD a enquêté sur 320 cas de présumés islamistes dans l’armée (Bundeswehr), dont 7 % seraient considérés comme «extrémistes» «La Bundeswehr, comme toutes les armées, peut être très attrayante pour les islamistes en recherche d’armes pour l’entrainement, nous sommes donc face à un danger réel qui doit être pris très au sérieux», a déclaré le commissaire parlementaire aux forces armées, Hans-Peter Barlels.

Un danger réel parce que l’enquête du MAD, indépendamment du nombre, a montré le manque de contrôles de la Bundeswehr, à l’exception des soldats et officiers qui travaillent dans les zones sensibles ou avec des informations classifiées. Les porte-paroles du ministère de la Défense ont annoncé mardi que d’ici la fin du mois sera présenté au Cabinet un projet de loi qui permettra de renforcer les contrôles de tous ses effectifs pour empêcher les infiltrations.

Le projet de loi prévoit, entre autres, l’étude exhaustive de chacun des candidats à la Bundeswehr, y compris la formation, les antécédents familiaux, les croyances religieuses, ainsi que des contrôles réguliers des troupes. L’Allemagne est l’un des pays d’Europe occidentale qui compte le plus d’anciens militaires partis rejoindre les djihadistes au Moyen-Orient, des jeunes nés dans des familles musulmanes ou convertis qui, une fois revenus, pourraient constituer un risque pour la sécurité en Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :