Soutenues par des combattants chiites venus du Liban, les forces du régime syrien ont repris ce jeudi un faubourg de Damas qui était aux mains des rebelles. Un site important pour leur approvisionnement en armes et en munitions. La télévision officielle syrienne rapporte ainsi que les forces gouvernementales ont « repris le contrôle total » du faubourg
de Hatetat al Turkman, au sud-est de Damas. L’offensive n’aurait duré que deux jours. « Cette région est très importante pour les deux parties« , a indiqué un combattant rebelle. Ce jeudi, les rebelles ont donc bombardé le district de Jaramana, tenu par l’armée régulière, également proche de la route menant à l’aéroport.

Pendant ce temps, le ministre des Affaires étrangères russe a constaté un regain de la confrontation armée en Syrie : « Force est de constater que la confrontation armée en Syrie devient de plus en plus acharnée. Cela est dû en grande partie au regain d’activité des terroristes, des forces s’appliquant à aggraver les tensions interethniques et interconfessionnelles dans le pays et ne rechignant sur aucun moyen à ces fins. »

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :