LE CHRIST ROI, FÊTE DE CIVITAS !

Dimanche prochain, 31 octobre, dernier dimanche de l’année liturgique, aura lieu, selon le calendrier traditionnel la fête du Christ Roi. Il convient d’attirer l’attention des lecteurs, et en particulier des amis de Civitas, sur le sens de cette fête.

Le Christ Roi a un peu le même sens que l’Epiphanie, la manifestation du Seigneur au cours de laquelle les rois mages ont apporté à Jésus divers présents dont l’or, symbole de royauté. Comme l’exprime l’encyclique Quas primas de 1925 qui a instauré cette nouvelle fête le règne du Christ doit s’étendant sur l’univers, sur les familles les nations et les peuples, et l’organisation de la vie sociale doit être placée sous son égide. La célébration du Christ Roi a ouvertement pour objet de lutter contre le laïcisme c’est-à-dire la prétention de certains politiciens imprégnés de philosophie athée d’organiser la société sans Dieu, voire contre Lui.

Le programme de Civitas est directement inspiré de la théologie de Christ Roi : Civitas souhaite en effet que la législation et la politique, c’est-à-dire la sphère publique, reflètent la doctrine chrétienne. Il y a un ordre moral, il y a une nature humaine, et le législateur civil ne peut les ignorer. Il n’appartient pas à ce législateur de séparer ce que Dieu a uni, d’ignorer la nature humaine en ce qui concerne le mariage et la procréation, de tenter des expériences biologiques qui manipulent l’homme…

Alors, lors de cette fête, il faut que les Chrétiens, relèvent la tête et ne mettent pas leur drapeau dans la poche ! Le temps de l’humiliation est fini ! Il faut arborer des insignes du Sacré-Cœur comme l’ont fait les Vendéens et les Cristeros ! Il ne faut pas hésiter à proclamer une foi qui n’est pas seulement une option privée ! Il faut pas hésiter à contester fermement les prétentions du laïcisme ! Il faut se rappeler que tous les jours, dans le Notre Père, les Chrétiens du monde entier disent à Dieu « Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel » et agir pour que ces souhaits se réalisent.

Christus Vinci ! Christus regnat ! Christus imperat !

Professeur Franck Bouscau

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :