Le laxisme judiciaire et immigrationniste tue. Tue des personnes innocentes, des Français honnêtes, des prêtres accueillants. Si le bras armé est celui d’un clandestin sous contrôle judiciaire, l’idéologie mortifère qui anime le bras est cette bien-pensance qui préfère l’étranger au compatriote, le coupable à la victime…

Ce lundi matin 9 août 2021, le Père Olivier Maire, supérieur des Montfortains a été assassiné par un criminel qu’il hébergeait par charité, à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée. Il est décédé après avoir reçu des coups selon les premiers éléments de l’enquête. L’assassin n’est autre que le Rwandais mis en examen pour l’incendie à la cathédrale de Nantes le 18 juillet 2020. Il avait été remis en liberté sous contrôle judiciaire en juin dernier après plusieurs mois d’incarcération dans l’attente de son procès. L’auteur présumé sortait d’un séjour en hôpital psychiatrique et était hébergé par la communauté des frères missionnaires Montfortains. Ce clandestin avait reçu une obligation de quitter le territoire Français en 2019 qui n’a jamais été appliquée.

Ce meurtre horrible commis par un sans-papier, déjà soupçonné d’avoir incendié la cathédrale de Nantes alors qu’il était accueilli par la communauté catholique locale, à l’heure où le gouvernement Castex, sous les ordres de Macon, impose un passe sanitaire à l’ensemble des Français pour les tâches de la vie quotidienne, où ces mêmes Français ne sont plus libres d’aller et venir sur le territoire de leur nation sans devoir montrer un passeport santé, témoigne plus que jamais de l’anarchie-tyrannie dans laquelle sombre la France, Macron régnant. Fort avec les honnêtes gens, faibles avec les malhonnêtes.

Comme le remarque ironiquement certains internautes sur twitter  :

 « Si j’ai bien compris le nouveau monde on peut incendier la cathédrale de Nantes faire un peu de prison sortir et tuer un prêtre par contre manger une moules frites en terrasse sans pass sanitaire c’est impossible . Quand l’autorité de l’Etat n’a plus aucun sens. »

« 1-Je suis clandestin avec une OQTF en 2019

2-J’incendie la cathédrale de #Nantes en 2020

3-Je suis remis en liberté et pas expulsé et tue un prêtre en 2021.

4-Pour protéger les français dans leur vie de tous les jours le #PassSanitaire entre en vigueur aujourd’hui : ça rassure ! »

« Macron impose l’entrave de la liberté d’aller et venir le jour-même où un prêtre est assassiné en Vendee par un criminel remis en liberté. La 3e dose est une coulée de sang. La France des innocents bâillonnés est à l’agonie. »

Par ces quelques lignes, l’ancien président du Conseil Régional de Vendée, Philippe de Villiers, souligne toute l’absurdité du « passe sanitaire » hygiéniste sous couvert de sécurité sanitaire et la malhonnêteté du discours sécuritaire de l’actuelle macronie.  

Quant aux habitants de Saint Laurent sur Sèvres, ils ont accueilli le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin par les cris :

« Darmanin démission ! » 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

21 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :