protests-denmark

Durant le mois d’août, le gouvernement danois avait promis une campagne destinée à faire savoir aux migrants qu’ils ne sont pas les bienvenus au Danemark et que le pays restreint la possibilité de s’y installer et de bénéficier d’aides sociales.

La promesse est tenue et le Danemark a publié des annonces dans plusieurs journaux du Liban, pays qui compte actuellement près d’1,2 millions de réfugiés.

Trois quotidiens arabes et un quotidien anglophone ont publié l’encart officiel annonçant le durcissement des règles concernant les immigrés.

« Le Danemark a décidé de durcir les règles s’appliquant aux réfugiés », annonce l’encart qui énumère les changements : réduction de 50% des allocations sociales accordées aux réfugiés, pas de regroupement familial durant la première année, permis de résidence permanent accordé après au minimum cinq ans de séjour, obligation de comprendre et parler le danois pour pouvoir rester au Danemark.

L’annonce gouvernementale danoise prévient également que les immigrés qui verront leur demande d’asile rejetée devront rapidement quitter le territoire danois.

Ces nouvelles mesures ne sont pas étrangères au succès électoral du Parti du peuple danois (DF), devenu le deuxième parti du pays grâce à son programme anti-immigration.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :