Le docteur Catherine Kiefer rappelle où est l’éthique dans l’affaire Vincent Lambert. Elle demande qu’il soit « sorti d’une unité où l’on ne fait que un projet de mort depuis des années » pour « le mettre dans une unité où l’on va s’en occuper avec un projet de vie ».

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. marco says:

    Maintenant avec l aide de DIeu il faut tout faire pour qu il sorte de ce sinistre lieux maconique .